Ligue 1 : le nul cauchemardesque du PSG contre Caen

  • A
  • A
Ligue 1 : le nul cauchemardesque du PSG contre Caen
@ AFP
Partagez sur :

SCENARIO DINGUE - Caen a égalisé dans les derniers instants face au PSG (2-2). Les Parisiens ont perdu quatre joueurs sur blessure, au terme d'une fin de match incroyable.

Ce PSG-Caen restera longtemps gravé dans les mémoires des spectateurs du Parc des Princes. Les Caennais ont obtenu le match nul dans les derniers instants d'une partie totalement folle, lors de la 25e journée de Ligue 1. Les Normands, menés au score tout au long de la partie, ont égalisé grâce à deux buts de Sala (89e) et un coup-franc parfaitement tiré de Bazile (91e) dans les cinq dernières minutes. Mais le scénario est terrible pour les champions de France, qui ont fini le match à 9 contre 11. Les Parisiens menaient 2 à 0, grâce à un but sublime d'Ibrahimovic (2e) et une réalisation de Lavezzi (40e). Le PSG a surtout perdu quatre joueurs sur blessures : Cabaye, Marquinhos, Aurier et Lucas. Les Parisiens restent troisièmes du championnat alors que Lyon, qui joue dimanche à Lorient, peut s'envoler en tête.

>> LIRE AUSSI : Zlatan marque un but magnifique et montre ses tatouages

psg-caen-couv-640

© AFP

Un match maudit pour Paris. Personne n'imaginait un tel dénouement. Les Parisiens ont mené très tôt dans le match, grâce un but d'anthologie de Zlatan Ibahimovic, dès la deuxième minute. Lavezzi a fait le break peu avant la mi-temps (40e). Mais les coups du sort se sont acharnés sur le PSG. Cabaye et Marquinhos, tous deux blessés, ont été remplacés dans les 45 premières minutes. Laurent Blanc a ensuite effectué un dernier changement, en faisant entrer Van der Wiel (67e). Mal lui en a pris : Serge Aurier puis Lucas se sont à leur tour blessés dans les vingt dernières minutes...

Une fin à 9 contre 11. Laurent Blanc ayant effectué tous ses changements, les deux joueurs du PSG ont été obligés de laisser leurs partenaires sans possibilité d'être remplacés. Les Parisiens ont donc terminé la partie à 9 contre 11, sans la moindre expulsion ! Un évènement rarissime qui a fait le bonheur de Caen. Les Normands, qui se battent dans les bas-fonds du classement, en ont profité pour recoller au score. Ils ont d'abord réduit la marque par Sala (89e), avant qu'un coup-franc parfaitement enroulé de Bazile (91e) ne crucifie les champions de France.

Quatre blessures avant Chelsea. Le PSG avait pourtant effectué un match sérieux, à défaut d'être totalement maîtrisé. Mais leur infériorité numérique leur a été fatale. Comme un malheur n'arrive jamais seul, les Parisiens ont déploré quatre blessures au cours de la partie : Cabaye, Marquinhos, Aurier et Lucas. Tous sont incertains pour le match aller des huitièmes de finale, mardi, contre Chelsea au Parc des Princes. Ce PSG-Caen a bel et bien fait très mal aux corps et aux têtes parisiennes. Laurent Blanc n'a que quelques jours pour les remettre à l'endroit.