Le show Falcao

  • A
  • A
Le show Falcao
@ REUTERS
Partagez sur :

VIDEO - Le Colombien a inscrit un doublé lors de la victoire de l'Atletico, mercredi soir.

Falcao, vainqueur de la Ligue Europa (930x620)

© REUTERS

Il est devenu le premier joueur à remporter la Ligue Europa (ou Coupe de l'UEFA) deux années de suite avec deux clubs différents. Et de quelle façon ! Radamael Falcao, déjà buteur la saison dernière avec le FC Porto face au Sporting Braga dans une finale 100% portugaise (1-0), a remis ça mercredi soir avec l'Atletico Madrid lors d'une finale entièrement espagnole contre l'Athletic Bilbao, à Bucarest (3-0).

L'attaquant colombien a ouvert le score dès la 7e minute de jeu sur une splendide frappe enroulée du gauche. "Je n'avais pas d'angle, alors, j'ai simplement cherché de l'espace. On m'avait dit de chercher le deuxième poteau de temps en temps, et, cette fois, j'ai écouté", a expliqué à l'issue de la rencontre le héros du soir.

Falcao ouvre le score face à l'Athletic :

Après avoir rapidement débloqué le match, Falcao allait définitivement le faire basculer peu après la demi-heure de jeu. Sur un ballon récupéré sur le côte droit par Miranda, il s'est joué de son vis-à-vis, Fernando Amorebieta, en passant le ballon derrière son pied d'appui puis en alignant Gorka Iraizoz d'un tir à mi-hauteur. Du grand art et la démonstration d'une très large palette technique.

Falcao inscrit le but du doublé :

Grâce à ces deux buts, Falcao termine seul en tête du classement des buteurs de cette Ligue Europa 2011-12 (12 buts) pour la deuxième année consécutive. La saison passée, il avait inscrit 17 buts avec Porto. "Falcao a montré le meilleur exemple en termes d'expérience", a reconnu son entraîneur, Diego Simeone, qui l'a connu "tout petit", à River Plate, en Argentine. "Il a oublié ce qu'il avait fait l'année dernière, et à partir de cet oubli, il a pu faire ce qu'il a fait ce soir (jeudi soir)." A savoir un très grand match, car le Colobmien n'a pas seulement marqué un doublé, il a aussi touché le poteau en deuxième période et pesé constamment sur la défense de l'Athletic Bilbao par son pressing.

En Ligue des champions la saison prochaine ?

"Je n'arrive pas à montrer ma joie", a expliqué Falcao, qui a fêté la victoire avec un tee-shirt dédié à Dieu sur les épaules. "Après tout ce qui a été dit, comme quoi j'avais fait une erreur en allant à l'Atletico, on a montré que ce n'était pas une erreur." Transféré de Porto à l'Atletico pour 40 millions d'euros l'été dernier, le Colombien n'a pas tardé à trouver ses marques avec sa nouvelle équipe, avec laquelle il a marqué 23 buts en championnat d'Espagne, terminant troisième du classement des buteurs derrière les intouchables Lionel Messi et Cristiano Ronaldo.

Falcao portera-t-il toujours le maillot rouge et blanc des Colchoneros dans quelques semaines ? "J'espère qu'il restera, mais quoi qu'il fasse, s'il est heureux, ça m'ira parce que je l'apprécie beaucoup", a souligné Simenone. L'Atletico Madrid, cinquième à deux points de Malaga, peut encore espérer décrocher un billet pour la Ligue des champions lors de l'ultime journée de la Liga, dimanche prochain. Dans le cas contraire, Falcao pourrait être tenté d'aller faire parler son talent, ailleurs, en Ligue des champions. Et, après ce qu'il a encore montré mercredi soir, on le reconnaît : on a assez hâte.