Ligue des Champions : Monaco-Juventus, des regrets...et de l'espoir

  • A
  • A
Ligue des Champions : Monaco-Juventus, des regrets...et de l'espoir
@ AFP
Partagez sur :

LIGUE DES CHAMPIONS - Les joueurs et l'entraineur de l’AS Monaco ont eu du mal à digérer la défaite face à la Juventus Turin (1-0), mardi soir.

Les Monégasques peuvent nourrir des regrets. Malgré une excellente prestation, l’AS Monaco s’est inclinée sur la plus petite des marges sur la pelouse de la Juventus Turin (1-0), mardi soir en quart de finale aller de la Ligue des champions. Surtout, le seul but inscrit par les Italiens l’a été à la suite d’un penalty très litigieux, cristallisant la frustration de l’équipe de la Principauté. "On a perdu 1-0, sur un penalty qui n'y est pas vraiment. C’est compliqué quand les arbitres ne voient pas comme il faut", a regretté Leonardo Jardim, l’entraîneur de Monaco interrogé par BeIN Sports à la fin du match.

"J’aurais dû la mettre au fond." Les Monégasques ont également regretté leur manque de réalisme face aux buts italiens. Les joueurs de la Principauté se sont créé quatre grosses occasions au cours de la partie, dont une grosse opportunité gâchée par Yannick Ferreira Carrasco dès la 10e minute, seul face aux buts. "J'ai eu la première occasion du match et j'aurais dû la mettre au fond, j'étais juste à côté du gardien. Ce n'est pas un manque d'expérience. C'est dommage pour nous", a pesté le jeune attaquant belge sur BeIN Sports.

"Le jeu a été équilibré". Tout au long de la partie, l'AS Monaco a fait mieux que rivaliser face au leader du championnat d'Italie. "Le jeu a été équilibré. Ça s'est bien passé pendant les 20 premières minutes, avec une bonne qualité de jeu. Après, il y a eu une réaction de la Juventus dans les 25 autres minutes. En seconde période, ça a été l'inverse, la Juve a été meilleure au début et on est revenu dans les 20 dernières minutes", a analysé Leonardo Jardim.

"Bien sûr qu’on y croit." Cette courte défaite n’hypothèque pourtant pas les chances de l’ASM de se qualifier au match retour. La belle performance à Turin a même incité les Monégasques à garder espoir pour le quart de finale retour, mercredi prochain au stade Louis-II. "Tout est encore possible, on va jouer à domicile, devant nos supporteurs. Bien sûr qu’on y croit", a conclu le coach portugais de Monaco.

>> LIRE AUSSI - Ligue des champions : défaite frustrante de Monaco contre la Juventus

>> LIRE AUSSI - Juventus-Monaco : encore une histoire de penalty