Jérémy Mathieu, l’éloge de la régularité

  • A
  • A
Jérémy Mathieu, l’éloge de la régularité
@ REUTERS
Partagez sur :

FOCUS  - Le défenseur central français s’est rapidement imposé au FC Barcelone.

L’homme est timide, discret, presque secret. Pourtant, du haut de son mètre quatre vingt-dix, Jérémy Mathieu est un des piliers de la défense du FC Barcelone, qui affronte mardi soir le PSG au premier tour de la Ligue des Champions. Accueilli avec scepticisme en Catalogne cet été, l’ancien joueur de Sochaux et Toulouse s’est pourtant rapidement imposé dans un des plus grands clubs au monde, actuel premier du championnat d’Espagne. Une juste récompense pour un joueur méconnu mais d’une régularité impressionnante au plus haut niveau.

>> LIRE AUSSI : Ce qui a changé depuis le dernier PSG-Barça



Des doutes rapidement dissipés. Son transfert pour 20 millions d’euros depuis le FC Valence, cet été, avait étonné les observateurs et les supporters catalans. Ils attendaient les “sexy” Marquinhos ou Thiago Silva, les Brésiliens du PSG, ils ont eu un grand rouquin de 31 ans, loin des recrues glamours estampillées samba. “Au début les supporters l’ont sifflé, oui”, concède Thibaud Leplat, auteur spécialiste du football espagnol et collaborateur à So Foot. La suite est un sans-faute : “Depuis, il fait l’unanimité, ce qui est très rare au Barça”. C’est simple, si les Catalans n’ont toujours pas encaissé le moindre but cette saison, c’est en grande partie grâce aux performances irréprochables du Français.

Jérémy Mathieu lors de sa présentation officielle.

© REUTERS

Luis Enrique en est fan. Luis Enrique, son entraîneur au Barça, ne tarit pas d’éloges sur son défenseur central : “Il nous apporte beaucoup de vitesse, de puissance, une bonne présence physique, un bon niveau pour jouer le ballon”. Tactiquement très intelligent, Jérémy Mathieu est ainsi parvenu à pousser sur le banc le champion du monde et d’Europe espagnol, Gérard Piqué. Étonnant ? Pas pour Thibaud Leplat : “Il est bien meilleur que Piqué depuis deux ans maintenant. Il est même largement meilleur que David Luiz (le nouveau défenseur du PSG, ndlr).” Mardi soir, le Français devrait à nouveau être aligné aux dépens du défenseur espagnol, aux côtés de Javier Mascherano.

>> LIRE AUSSI : PSG : Ibrahimovic forfait face au Barça

Un joueur reconnu en Espagne. En dix ans, Jérémy Mathieu est donc passé de l’ambiance feutrée du petit stade Bonal de Sochaux au gigantisme du Camp Nou. L’étape essentielle pour le Français, c’est son passage au FC Valence. De 2009 à 2014, le défenseur central s’impose comme un joueur majeur d’un des plus grands clubs espagnols, et qui compte un des publics les plus exigeants du pays. “A Valence, il a même été capitaine. On parle tout de même d’une équipe demi-finaliste de Ligue Europa la saison dernière et qui cette année est deuxième de la Liga”, rappelle Thibaud Leplat.

mathieupresseok

© REUTERS

Une reconnaissance tardive en France. Joueur reconnu en Espagne, Jérémy Mathieu est pourtant un inconnu pour le grand public français. Ce qui ne manque pas de révolter Thibaud Leplat : “C’est quand même aberrant d’attendre qu’il soit au Barça pour qu’en France on le reconnaisse enfin à sa juste valeur. Il aurait dû être en équipe de France depuis longtemps déjà.” Convoqué début septembre par Didier Deschamps chez les Bleus pour la troisième fois seulement, Jérémy Mathieu a été excellent lors du match amical contre la Serbie (1-1). Titulaire au Barça, très bon avec l’équipe de France, il n’y a plus de doute : oui, Jérémy Mathieu est bien un des meilleurs défenseurs français du moment.