Ibrahimovic sauve le PSG

  • A
  • A
Ibrahimovic sauve le PSG
@ MAXPPP
Partagez sur :

LIGUE 1 - Le Suédois a inscrit un doublé pour permettre au PSG de faire nul contre Lorient (2-2).

Ibrahimovic face à Lorient (930x620)

© MAXPPP

Il est 21h50, samedi soir, au Parc des princes quand, stupeur, Lorient mène 2-0 à la pause sur la pelouse du PSG, grâce à un but contre son camp de Maxwell (3e) et un petit chef-d’œuvre de Jérémie Aliadière dans le temps supplémentaire. Lorient, la bête noire du club de la capitale, qui s'était déjà imposée en ouverture de la saison en 2011-12, au Parc (1-0), allait-il encore faire chuter l'ogre parisien dans son antre ?

Non, car, cette saison, le PSG peut (déjà) compter sur un homme hors normes : Zlatan Ibrahimovic. Alors que le PSG tanguait, c'est sa recrue au salaire de 14 millions d'euros annuels qui l'a remis à flot, par sa volonté et par son talent. Déjà dans tous les bons coups en attaque, avec Ezequiel Lavezzi et Jérémy Ménez à ses côtés, "Ibra", qui avait frappé le poteau dix minutes plus tôt, a réduit le score sur un premier exploit personnel avec un contrôle de la poitrine suivi d'une frappe mise hors de portée de Fabien Audard (64e).

Ibrahimovic inscrit son premier but en Ligue 1 :

Ibrahimovic face à Lorient 2 (930x620)

© MAXPPP

Après avoir harangué la foule, Zlatan a remis le bleu de chauffe, avec plusieurs déviations judicieuses, dont une, en talonnade, que Kévin Gameiro fut tout près de convertir en but. Et quand il s'est agi de transformer le penalty (justifié) à la dernière minute du temps réglementaire, c'est évidemment le géant suédois (et non Nene, très bon après son entrée en jeu) qui s'est saisi du ballon pour tromper le portier lorientais d'une frappe croisée, puissante et à ras de terre. 2-2. Le PSG, super favori de la L1, évite un premier couac grâce à sa recrue vedette.

"On voit bien que c'est un grand monsieur, qui prend les choses à son compte quand l'équipe va mal", a confié Mamadou Sakho au micro de Canal+. "C'est quelqu'un de génial. Dans le groupe, il prend beaucoup d'initiatives, c'est quelqu'un qui donne énormément de conseils." Sakho a également confirmé qu'il allait rester au club cette saison, insistant sur le fait qu'il se sentait "prêt à partir à la guerre". Le soldat Sakho sait qu'il pourra compter sur un caporal du nom d'Ibrahimovic.

>> Tous les résultats de la soirée