Courbis veut sanctionner Mbaye Niang

  • A
  • A
Courbis veut sanctionner Mbaye Niang
@ MAXPPP
Partagez sur :

LIGUE 1 - L'entraîneur de Montpellier en veut à son joueur, placé en garde à vue jeudi.

Rolland Courbis, entraîneur de Montpellier (930x620)
La belle histoire entre Montpellier et Mbaye Niang a peut-être fait long feu. Le jeune joueur français d'origine sénégalaise, auteur de quatre buts en six matches avec le MHSC depuis son arrivée au mois de janvier, a fait l'objet d'une virulente critique de la part de son entraîneur, Rolland Courbis, après sa garde à vue, jeudi. Niang a reconnu avoir été au volant de la Ferrariaccidentée dans les rues de Montpellier, dimanche dernier. "On ne peut rester insensible à ce genre de chose", a insisté le technicien héraultais dans les colonnes du Midi-Libre. "Avec "Loulou" (Nicollin), Laurent (Nicollin) et Michel (Mézy) on est unanimes pour dire qu'il doit y avoir des sanctions à l'encontre du joueur."

Sur le banc face à Evian ?

Celles-ci devraient être de deux types : financières tout d'abord, avec une "somme importante" qui restera confidentielle, et sportives ensuite. "Je peux vous affirmer que Mbaye ne sera titulaire qu'une seule fois lors des trois prochaines rencontres", a affirmé Courbis. "Et encore, nous verrons. Ensuite et seulement ensuite, selon son comportement, il redeviendra à mes yeux un joueur normal de l'effectif."

La Ferrari était en piteux état :



Le président du MHSC, Louis Nicollin, s'est montré beaucoup moins dur que son entraîneur. "Je n'excuse pas son geste mais on ne va pas se taper sur le ventre nous même", a tempéré le président historique du club. "L'important, c'est quand même qu'il nous marque des buts." Niang, prêté jusqu'à la fin de la saison par le club italien de l'AC Milan, figure dans le groupe retenu par Courbis pour affronter Evian Thonon-Gaillard, samedi, à la Mosson, lors de la 24e journée de Ligue 1.

Passage au feu rouge, dépassement par la droite, délit de fuite...

Dans l'accident, après lequel Niang avait pris la fuite, plusieurs voitures avaient été percutées et la Ferrari qu'il conduisait avait terminé sa course contre un arbre. Quatre personnes se sont vu prescrire une journée d'Incapacité totale de travail (ITT). Mbaye Niang, âgé de 19 ans, est convoqué au tribunal correctionnel le 24 février prochain pour "blessures involontaires" aggravées par le fait d'avoir "passé un feu rouge, doublé à droite, roulé à une vitesse excessive et délit de fuite" ainsi que pour "conduite malgré une suspension du permis de conduite".

Ferrari avec Niang (930x620)

Niang avait été l'un des cinq joueurs - avec Wissam Ben Yedder, Antoine Griezmann, Chris Mavinga et Yann M'Vila - suspendus par la Fédération française de football pour une sortie nocturne en boîte de nuit à Paris entre deux matches de l'équipe de France Espoirs en 2012. Sa suspension avait pris fin le 31 décembre 2013.

sur le même sujet, sujet,

L'INFO - Niang avoue, il est convoqué au tribunal

L'ORIGINE - Mbaye Niang victime d'un accident avec sa Ferrari