Bleus : les clés remises à Deschamps

  • A
  • A
Bleus : les clés remises à Deschamps
@ MAXPPP
Partagez sur :

EQUIPE DE FRANCE - Deschamps a été nommé dimanche nouveau sélectionneur des Bleus.

Le suspense a pris fin dimanche soir. Après une semaine d'hésitations, de démentis et de tractations en tous genres, Didier Deschamps a été intronisé nouveau sélectionneur de l'équipe de France par le biais d'un communiqué de la Fédération française de foot (FFF). "Noël Le Graët, Président de la FFF, et Didier Deschamps ont finalisé leurs discussions et ont abouti à un accord pour la nomination de M. Deschamps en tant que sélectionneur de l'Equipe de France", écrit sur son site la Fédération, qui précise que les deux hommes donneront une conférence de presse commune, lundi après-midi, à 17h30.

Un premier rendez-vous le 15 août

Deschamps, qui a quitté officiellement l'OM, lundi, succède donc à son ancien coéquipier chez les Bleus, Laurent Blanc, qui n'est pas parvenu à un accord avec Le Graët. Au sortir d'un Euro réussi pour les Bleus sur le plan des objectifs (quarts de finale) mais raté au niveau du jeu et de l'image, "DD" a du pain sur la planche.

Il étrennera son nouveau rôle le 15 août prochain, au Havre, lors de la réception en match amical de l'Uruguay, troisième nation au classement Fifa, avant d'entamer les qualifications pour la Coupe du monde 2014 le 7 septembre, lors d'un match piège en Finlande. Dans leur groupe, les Bleus retrouveront l'Espagne, double championne d'Europe et championne du monde en titre. Si elle ne termine pas première de sa poule, la France pourrait donc en passer par les barrages.

Un contrat de deux ans reconductible ?

Selon le quotidien L'Equipe, qui avait annoncé l'arrivée de Deschamps en début d'après-midi, dimanche, la qualification pour la Coupe du monde 2014 au Brésil est l'objectif que Le Graët a fixé à Deschamps pour étendre son bail jusqu'à l'Euro 2016, qui aura lieu en France. Les modalités précises du contrat seront sans doute dévoilées lundi ainsi que la composition du staff de Deschamps, dont l'adjoint devrait être Guy Stephan, qui était déjà son bras droit à l'OM.

La nomination de Deschamps à la tête des Bleus a été saluée dimanche par la président de la Ligue de football professionnel (LFP), Frédéric Thiriez. "L'équipe de France a besoin dans ce contexte difficile d'un homme de cette trempe et de cette expérience. C'est d'ailleurs ce que je lui avais dit dès que Laurent Blanc a décidé de ne pas poursuivre", a indiqué le patron du foot pro français.