Bleus : Evra ne sera pas sanctionné

  • A
  • A
Bleus : Evra ne sera pas sanctionné
Partagez sur :

EQUIPE DE FRANCE - La Fédération a décidé de passer l'éponge sur les déclarations d'Evra.

evra, telefoot

© Capture TF1

Son président, Noël Le Graët, l'avait laissé entendre dès mardi matin sur l'antenne d'Europe 1. Un communiqué officiel de la Fédération française de football l'a confirmé jeudi après-midi : Patrice Evra ne sera pas suspendu avec l'équipe de France après ses déclarations dans "Téléfoot". "Tenant compte des explications fournies, du regret manifesté par le joueur sur la forme employée et dans la perspective de deux matches décisifs pour l'avenir du football français, le président Noël Le Graët décide que Patrice Evra reste à la disposition du sélectionneur national", explique la "3F". Dans un entretien diffusé dimanche dernier, Evra s'en était pris violemment à quatre consultants vedettes - Luis Fernandez, Bixente Lizarazu, Rolland Courbis et Pierre Ménès -, qu'il avait traités de "clochards" ou de "parasites".

Evra se défend en parlant d'"acharnement"

"Noël le Graët et Didier Deschamps, ont de nouveau signifié devant le joueur leur désaccord formel quant à certains termes employés et à l’opportunité de ce règlement de comptes personnel à l’approche d’une échéance capitale", explique le communiqué. Evra avait tenu ces propos polémiques dans la foulée de la victoire des Bleus face à la Finlande (3-0), à moins d'une semaine du tirage au sort des barrages qui doivent décider de la qualification de l'équipe de France pour la Coupe du monde 2014 au Brésil. "Patrice Evra a fait valoir que, si le moment était effectivement mal choisi, et l’emploi de certains mots déplacé, l’acharnement dont il estimait être la victime de la part des personnes visées était une réalité dont avait eu à souffrir sa famille", précise également le communiqué de la FFF.

Sur le terrain face à l'Ukraine ?

Evra face à la Finlande (930x620)

© MAXPPP

Evra était le capitaine de l'équipe de France lors de la Coupe du monde 2010, marquée par une piteuse élimination au premier tour. Suspendu cinq matches pour son rôle lors de la grève de l'entraînement, à Knysna, à deux jours du match France-Mexique, Evra avait été rappelé en sélection le 14 mars 2011. Régulièrement mis en balance avec d'autres arrières latéraux (Clichy, Mathieu, Trémoulinas, Digne), Evra a fini par retrouver une place de titulaire régulier. Il a ainsi été aligné d'entrée lors des deux derniers matches des Bleus, contre l'Australie (6-0) puis la Finlande (3-0). Mardi dernier, Noël Le Graët avait fourni son explication à la cinglante sortie d'Evra. "Je connais Evra depuis longtemps : c'est un écorché vif, il est assez facile à mettre en colère, je regrette la fin de son interview car le début était parfait", avait estimé le boss du football français. Désormais officiellement absous, Evra sera donc sélectionnable pour les deux matches capitaux contre l'Ukraine, les 15 et 19 novembre prochains.
sur le même sujet

FACT-CHECKING - Patrice Evra est-il aussi populaire qu'il prétend l'être ?
EDITO - Evra et Hollande dans le même sac
WORST-OF - Le top 5 des casseroles de Patrice Evra