Barton, un héros très discret

  • A
  • A
Barton, un héros très discret
@ MAXPPP
Partagez sur :

LIGUE EUROPA - Le joueur anglais a fait ses débuts avec l'OM, jeudi, face à Fenerbahçe (2-2).

C'est peu dire que Joey Barton était attendu, jeudi soir, pour la première journée de la phase de poules de la Ligue Europa. Suspendu sur la scène française, le joueur anglais, prêté par les Queens Park Rangers à l'Olympique de Marseille, a fait ses grands débuts sous le maillot phocéen dans la très chaude ambiance du stade Saraçoglu, à Istanbul, face à Fenerbahçe (2-2).

Un tir non cadré, une faute

Joey Barton contre Fenerbahçe (930x1240)

© MAXPPP

Et alors ? Barton a réalisé un match discret. Titularisé à droite par Elie Baup dans un milieu à trois avec Charles Kaboré à gauche et Mathieu Valbuena au centre, le "bad boy" du foot anglais ne s'est guère mis en évidence. Il n'a tiré qu'une seule fois au but. Et sa reprise de l'extérieur du droit sur une passe de Mathieu Valbuena a fui le cadre (34e minute photo). Mais, évoquer un match "discret" pour Barton, ce n'est pas forcément un mauvais point non plus. L'Anglais, à la réputation sulfureuse, sur comme en dehors du terrain, n'a en effet commis qu'une seule faute et s'est surtout ingénié à jouer sans fioriture, à la fois dans la transmission et à la récupération.

"Sur un plan personnel, c'est génial de jouer 70 minutes", a-t-il commenté sur son compte Twitter. "J'étais au bord des crampes mais c'est normal après autant de temps sans jouer et seulement quelques semaines d'entraînement." Et c'est donc depuis le banc, qu'il avait rejoint à la 71e minute, que l'ancien joueur de Manchester City a assisté au retour de sa nouvelle équipe, menée 2-0 et revenue à 2-2 au cours des douze dernières minutes. "Il s'est fondu dans la dynamique du groupe", a sobrement commenté son entraîneur. "Il a essayé d'être le plus propre possible dans son jeu et dans ses ballons, c'est l'idée fondamentale de nos joueurs de perdre le moins de ballons possible, et il y a réussi."

Encore suspendu huit matches en France

S'il en doutait encore, Barton a également pu se rendre compte qu'il possédait quelques coéquipiers de talent, à l'instar d'un André Ayew, passeur et buteur, ou d'un Valbuena, qui a brillé de mille feux. Désormais, Barton, à qui il reste encore huit matches de suspension à purger, attend avec impatience de jouer au Vélodrome.

"C'est le début d'un voyage", a-t-il également écrit sur Twitter. "Je suis impatient de jouer au Vélodrome devant nos fans." Cela pourrait avoir lieu lors de la prochaine journée de la Ligue Europa, face aux Chypriotes de Limassol, le 4 octobre prochain. L'ambiance, le Vélodrome, les supporters, l'histoire de l'OM, Barton continue de soigner sa communication tous azimuts. Mais, pour convaincre, il va lui falloir désormais faire un petit peu plus sur le rectangle vert.