Barça-PSG : "on est tombé sur plus fort que nous", juge Matuidi

  • A
  • A
Barça-PSG : "on est tombé sur plus fort que nous", juge Matuidi
@ AFP / LLUIS GENE
Partagez sur :

LUCIDITÉ - Les joueurs parisiens ont tous reconnu la supériorité du FC Barcelone, qui les a éliminés en quarts de finale de la Ligue des champions.

Le PSG a été dominé dans les grandeurs largeurs. Mardi soir, les Parisiens ont été logiquement éliminés par le FC Barcelone, en quarts de finale de la Ligue des champions. Au retour, au Camp Nou, les champions de France ont une nouvelle fois subi la loi des Blaugrana (2-0), après avoir déjà été battus à l'aller, au Parc des Princes (3-1). A la fin du match, les joueurs parisiens ont constaté, avec lucidité, le fossé qui les sépare de l'ogre catalan. "Le Barça est une grande équipe, ils l’ont démontré au match aller comme au match retour. On est tombé contre plus fort que nous, tout simplement", a analysé Blaise Matuidi après la rencontre, au micro de Canal+.

"C'est une grande équipe". "Ça a été difficile pour nous, c’est une équipe efficace dans la possession et dans la récupération du ballon. C’est une grande équipe, on savait au tirage au sort que ça allait être compliqué", a poursuivi le milieu de terrain français du PSG. Un constat partagé par son coéquipier, le gardien Salvatore Sirigu. "Je pense qu'on a cherché depuis le début à renverser le jeu, mais ils sont partis très fort, ils ont marqué un but très important pour eux (l'ouverture de Neymar dès la 14e minute, ndlr) et donc cela a un peu bouleversé notre plan de jeu. Ils sont vraiment forts, ils sont passés en gagnant les deux matches. Il ne faut rien dire, il faut admettre qu'ils étaient plus forts et c'est tout", a appuyé l'Italien au micro de la chaîne cryptée.

"Le Barça, comme le Real et le Bayern, sont des institutions". Le PSG, éliminé pour la troisième année consécutive en quarts de finale de la compétition, a une nouvelle fois affiché ses limites face à une des meilleures équipes d'Europe. "Le Barça, comme le Real et le Bayern, sont des institutions. Notre projet a démarré il y a quatre ans, alors que ces clubs là sont au très haut niveau depuis des années", a tenté de justifier Blaise Matuidi. "On s’arrête encore en quarts de finale, il y a du bon et du moins bon, mais on va continuer à travailler. On va désormais se consacrer au championnat et à la Coupe de France", a conclu le milieu de terrain parisien. Le PSG, deuxième du championnat et qualifié pour la finale de la Coupe de France contre Auxerre, est toujours en lice pour réaliser un triplé inédit dans l'Hexagone, après avoir remporté la Coupe de la Ligue. De quoi faire passer la pilule, forcément amère, de cette élimination européenne.

>> LIRE AUSSI - Contre le Barça, le PSG n'y a jamais cru

>> LIRE AUSSI - Le Barca trop fort pour Paris