Apruzesse, l'attaquant amateur de l'OM

  • A
  • A
Apruzesse, l'attaquant amateur de l'OM
@ REUTERS
Partagez sur :

LIGUE 1 - Le club phocéen a achevé son match à Bordeaux avec un joueur issu de la CFA2.

Fabrice Apruzesse (930x620)

© MAXPPP

73e minute de jeu, dimanche, lors de Bordeaux-Marseille (1-0). Buteur avec l'équipe de France, mercredi, en Italie (1-2), épuisé et touché à une côte, l'international tricolore Mathieu Valbuena est contraint de sortir. Il cède alors sa place à un joueur au crâne rasé, très costaud, avec le n°33 dans le dos. Mais sans le nom. Logique car Fabrice Apruzesse n'était pas destiné à jouer avec l'OM cette saison. Ce solide gaillard (1,70 m pour 75 kg, 27 ans) a été recruté l'an dernier à l'équipe du Consolat Marseille (photo) pour encadrer les jeunes dans le groupe de CFA2, le 2e niveau du championnat de France amateurs, l'équivalent de la 5e division. Avant de participer à ses premiers entraînements avec les pros de l'OM, Apruzesse exerçait encore l'activité de chauffeur-livreur.

Privé d'André-Pierre Gignac, Loïc Rémy et Jordan Ayew pour ce déplacement à Bordeaux, Elie Baup a été contraint de faire appel à Apruzesse non seulement pour faire le nombre mais également, et finalement, pour suppléer Valbuena à un quart d'heure de la fin.

"Je ne savais pas où j'étais"

"Pour moi, c'est toujours difficile d'entrer dans un match, mais je me suis senti bien", a confié Apruzesse dans des propos publiés sur le site du quotidien régional La Provence. "Je suis content d'être entré. Je regrette de ne pas avoir pu apporter ce but qui nous manquait. Je ne savais pas trop où j'étais. Je réalise maintenant, mais quand on fait appel à moi, j'essaie toujours de donner mon maximum."

Apruzesse réagit au micro du Phocéen :



Apruzesse : "Un très grand moment"par lephoceen

Entré en jeu avec une évidente bonne volonté, Apruzesse, qui ne bénéficie pas à l'OM d'un contrat professionnel, a connu bien des difficultés ne serait-ce qu'à toucher le ballon, au sein d'une équipe de Marseille très loin du niveau requis. En un petit peu plus d'un quart d'heure, le n°33 olympien a touché quatre fois le cuir, n'a réussi qu'une seule de ses passes et a commis deux fautes, dont une sur le défenseur bordelais Marc Planus qui lui a valu un carton jaune.

Avant dimanche, personne ou presque ne connaissait Apruzesse. Pas même ses coéquipiers. Le site Mediafoot Marseille racontait ainsi cette anecdote, dimanche matin. Vendredi, à l'entraînement, Joey Barton a demandé à Apruzesse qui il était. "Tu es attaquant, c'est ça ?", a demandé l'Anglais avant de s'interroger sur l'âge de son coéquipier, étonnamment élevé pour une première en L1. "27 ans ? C'est vrai ?".

Un symbole des difficultés de l'OM

Evidemment, l'entrée d'Apruzesse a fait l'objet de réflexions de plus ou moins haut niveau sur le réseau social Twitter. Certains ont notamment moqué la forme physique du joueur...

Plus sérieusement, la participation d'Apruzesse à cette rencontre a mis en lumière les incroyables manques de l'OM au niveau de l'effectif, un temps moins saillants en raison de la série de bons résultats du début de saison. Confronté à des difficultés financières et à la refonte de son stade, qui grève ses revenus, l'OM s'est serré la ceinture lors du dernier mercato, avec comme seule arrivée notable celle de l'ancien Nantais Florian Raspentino, resté sur le banc dimanche soir. En dehors d'Apruzesse, l'OM a également achevé la rencontre avec le jeune Billel Omrani, 19 ans, qui disputait seulement son deuxième match en Ligue 1.

En sus de la défaite, qui le fait redescendre à la quatrième place, l'OM a également perdu Lucas Mendes, exclu sur la dernière action de la rencontre et qui sera suspendu face à Lille, dimanche prochain. Ce carton rouge est une mauvaise nouvelle de plus alors que le club phocéen s'apprête à enchaîner les rencontres jusqu'à la trêve de décembre, avec neuf matches en un mois et des adversaires de qualité (Fenerbahçe, Lille, Lyon, Toulouse et Saint-Etienne notamment).

Seule bonne nouvelle (en attendant un hypothétique renfort offensif lors du prochain mercato hivernal), l'OM pourra enfin titulariser face au Losc Joey Barton, dont la suspension pour douze matches a pris fin, dimanche, à Bordeaux. L'ancien joueur des Queens Park Rangers aura peut-être même l'occasion de mieux faire connaissance avec le désormais fameux n°33 de l'OM...