PSG-OM : cinq choses à savoir sur le clasico

  • A
  • A
PSG-OM : cinq choses à savoir sur le clasico
@ REUTERS
Partagez sur :

Le clasico de dimanche va opposer le leader de la Ligue 1, l’OM, à son dauphin, le PSG.

Vous avez jusqu’à dimanche soir pour choisir votre camp. Ce week-end, le PSG reçoit l’OM pour le gros choc de ce début de saison en Ligue 1. Et pour cause : le clasico opposera cette année le leader marseillais (28 points) à son dauphin parisien (24 points). Europe1.fr vous présente les cinq choses à savoir sur cette rencontre au sommet.

>> LIRE AUSSI : PSG-OM : un choc au sommet

Le Parc attaque. Les Parisiens trouvent toujours la faille dans leur enceinte. Il faut remonter au 11 janvier 2013 pour retrouver un PSG muet au Parc des Princes, toutes compétitions confondues. C’était contre l’AC Ajaccio, lors de la 20e journée de Ligue 1 (0-0). Mais les Marseillais peuvent espérer tout de même repartir avec les 3 points. La saison dernière, Montpellier en Coupe de la Ligue et Rennes en Ligue 1 étaient les deux seules équipes à avoir battu le PSG au Parc des Princes.

psgcelebre

© REUTERS

Seulement la cinquième fois. Un clasico avec les deux équipes en tête du championnat, ce n’est pas banal. C’est même la cinquième fois seulement que le classique de Ligue 1 oppose le premier au deuxième, sur 71 matches disputés en 40 ans. Forcément, notre consultant Guy Roux attend cette rencontre avec impatience : "un premier contre un deuxième c’est excitant. Mais il y a un sel particulier dans les PSG-OM. Ca nous donne très envie de voir le match. Mais il y a un bémol : il va manquer quelques joueurs titulaires des deux côtés."

Des suspendus de marque. En effet, chaque équipe déplore des joueurs suspendus pour le clasico. Du côté marseillais, c’est carrément l’hécatombe. En défense, Jérémy Morel ne pourra pas débuter, après un excellent début de saison dans l'axe. Le milieu de terrain Alaixys Romao est lui aussi suspendu après un carton rouge. Surtout, l’attaque phocéenne sera privé d’André Ayew, sans doute le joueur le plus régulier de l’OM ces deux dernières années. A Paris aussi, les suspendus ne sont pas n’importe qui. Laurent Blanc devra se passer des services de Thiago Motta au milieu de terrain et de Van der Wiel en défense.

>> LIRE AUSSI : PSG-OM, comme un air d'Argentine sur la Canebière

Zlatan sur le banc, ça change tout. Le star du PSG est la bête noire de l’OM. Depuis son arrivée, Zlatan n’a jamais perdu face au club phocéen. Le Suédois avait annoncé la couleur en octobre 2012, peu après son arrivée, avec un magnifique doublé au Vélodrome (2-2). Et au Parc, c’est encore mieux. Les deux clasico disputés au Parc des Princes en présence de la star se sont tous deux soldés par une victoire sans appel de l’OM (2-0 à chaque fois). Mais Zlatan ne débutera pas la partie. Le Suédois sera remplaçant au coup d'envoi. De quoi rassurer les Marseillais...avant qu'il n'entre en jeu. 

Les buts de Zlatan contre l’OM, en octobre 2012 (2-2) :

2010, c’est loin. L’histoire, revenons-y. Pour trouver trace d’une victoire de l’OM au Parc des Princes, il faut remonter au 28 décembre 2010. Les Marseillais avaient humilié le PSG, avec des buts de Ben Arfa, Cheyrou et Lucho. Le club phocéen était alors en route vers le titre de champion, qu’il décrochera à la fin de la saison. Mais depuis, la tendance est totalement inversée. Le PSG reste sur quatre victoires consécutives face à l’OM en championnat, au Parc des Princes. Les Marseillais auront à cœur de briser cette série noire.