Mekhissi et Baala en viennent aux mains

  • A
  • A
Mekhissi et Baala en viennent aux mains
@ Capture d'écran Canal+ Sport
Partagez sur :

ATHLE - Les deux fondeurs français se sont affrontés à l'issue du 1.500 m, vendredi, à Monaco.

Le meeting Diamond League de Monaco a donné lieu à une scène surréaliste vendredi soir. A l'issue du 1.500 m, remporté par le Kenyan Silas Kiplagat, les deux fondeurs français Mehdi Baala et Mahiedine Mekhissi-Benabbad ont échangé des mots avant d'en venir aux mains.

A l'issue de l'emballage final, Mekhissi, 11e de la course en 3'35"51, avait visiblement des reproches à faire à Baala, 9e en 3'33"69. Baala a essayé de porter un coup de tête à son assaillant avant que les deux ne tentent de s'échanger quelques coups de poing.

Interrogé par Canal+ quelques minutes plus tard, Baala a livré sa version des faits. "Je crois qu'il y a un quiproquo, je suis allé le réconforter après sa course et là, il me dit : "si je ne t'ai pas dit bonjour, c'est que j'ai mes raisons". Et là, il a collé son front contre mon front. Ensuite, j'ai réagi car on est des hommes avant tout." Baala a tenu à s'excuser pour cette image qui va faire le tour du monde. "Malheureusement, avec ce genre d'individus, on a parfois des réactions qui ne nous ressemblent pas."

Les images de l'altercation :