Euro de basket : direction les demi-finales pour les Bleus

  • A
  • A
Euro de basket : direction les demi-finales pour les Bleus
Tony Parker a sonné le réveil des Tricolores, contre la Lettonie. @ AFP
Partagez sur :

L'équipe de France a battu la Lettonie en quarts de finale (84-70), mardi soir. Elle affrontera l'Espagne dans le dernier carré.

Les Bleus ont rendez-vous avec l'Espagne. L'équipe de France de basket s'est qualifiée pour les demi-finales du championnat d'Europe de basket grâce à sa large victoire contre la Lettonie (84-70), mardi soir, dans le sillage d'un Tony Parker retrouvé. Dans l'ambiance bouillante du stade Pierre-Mauroy de Villeneuve d'Ascq, les Tricolores ont pris le dessus sur de vaillants Lettons pour s'offrir une affiche de prestige contre l'Espagne, son grand rival, jeudi soir. La revanche tant attendue de la demi-finale de l'Euro 2013, remportée par les Bleus, aura donc bel et bien lieu.

Un premier quart temps compliqué. La tâche des Français s'est avérée nettement plus compliquée que prévu pendant une période. Les Lettons ont mené la vie dure à l'équipe de France pendant vingt minutes, grâce à une adresse au shoot hallucinante (79% dans le premier quart) et aux largesses de la défense tricolore. Les surprenants baltes ont même viré en tête à la fin du premier quart-temps (21-25), avant le réveil français.

Tony Parker se réveille. Invisible pendant un quart d'heure, Tony Parker a mené la révolte tricolore. En deux minutes, le meneur de jeu a inscrit 9 points d'affilée pour donner l'avantage à la France à la mi-temps (40-38) et ainsi mettre entre parenthèses les doutes sur son état de forme actuel, après un huitième de finale compliqué contre la Turquie. Des "Tony, Tony" sont même descendus des travées pour célébrer le retour du prodige du basket français. Dans le sillage de son guide (18 points sur la rencontre), les Français ont resserré les boulons en défense au retour des vestiaires avant de se détacher nettement dans le troisième quart-temps.


9 in a Row by Tony Parker - EuroBasket 2015par fiba

Objectif Espagne. Les coéquipiers de TP ont ensuite géré leur fin de rencontre, évitant un retour d'une solide équipe lettonne. Les 22.000 supporters du stade Pierre-Mauroy, encore survoltés durant toute la partie, ont alors pu fêter la qualification pour les demi-finales. Ils retrouveront l'Espagne dans le dernier carré, pour une affiche aux allures de finale avant l'heure. Le duel face à la Roja, jeudi soir, promet d'être électrique dans le Nord.