Euro 2016 : tout savoir sur le tirage au sort de la phase finale

  • A
  • A
Euro 2016 : tout savoir sur le tirage au sort de la phase finale
Le tirage au sort de la phase finale de l'Euro 2016 aura lieu samedi au Palais des Sports de Paris.@ Alain GROSCLAUDE/AFP
Partagez sur :

DÉCRYPTAGE - Samedi, à 18 heures, le Palais des Congrès de Paris accueillera le tirage au sort de la phase finale.

L'Euro 2016 débute ce week-end. C'est en effet samedi, à partir de 18 heures, qu'a lieu le tirage au sort de la phase finale du championnat d'Europe des nations qui se tiendra du 10 juin au 10 juillet dans l'Hexagone. Après un an et demi de matches amicaux, la France, pays organisateur, sera fixée sur son sort, comme les 23 autres équipes engagées, à l'issue d'une cérémonie qui se tiendra au Palais des Congrès, à Paris. Europe 1 vous présente les choses à savoir pour tout comprendre de ce tirage, qui sera animé par l'ancien international Bixente Lizarazu. 

  • Quatre chapeaux de six équipes

Pour la première fois de son histoire, le championnat d'Europe des nations mettra aux prises l'année prochaine non pas 8, non pas 16, mais 24 équipes. De fait, on retrouvera l'an prochain en France des équipes guère habituées à fréquenter les phases finales, comme la Slovaquie, le pays de Galles et l'Irlande du Nord, qui disputeront leur premier Euro, ou encore l'Ukraine et l'Autriche, qui ont obtenu leur billet sur le terrain pour la première fois après avoir organisé l'événement.

Pour le tirage au sort, ces 24 équipes ont été réparties en quatre chapeaux : le chapeau 1 regroupe le pays organisateur, la France, le tenant du titre, l'Espagne, vainqueur de l'Euro 2012, et les quatre équipes dotées du meilleur coefficient UEFA à la fin des éliminatoires, coefficient calculé sur les trois grandes dernières compétitions (qualifications et phase finale de l'Euro 2012 pour 20%, qualifications et phase finale de la Coupe du monde pour 40% et qualifications à l'Euro 2016 pour 40%). Soit l'Allemagne, l'Angleterre, le Portugal et la Belgique. Cette méthode de classement diffère du classement Fifa et explique pourquoi l'Angleterre, seulement 15e au classement Fifa, figure dans le chapeau 1, au contraire de l'Italie par exemple, 13e du classement Fifa.

Composition des chapeaux :


CHAPEAU 1
France (pays organisateur)
Espagne (tenant du titre)
Allemagne
Angleterre
Portugal
Belgique


CHAPEAU 2
Italie
Russie
Suisse
Autriche
Croatie
Ukraine

CHAPEAU 3
République tchèque
Suède
Pologne
Roumanie
Slovaquie
Hongrie

CHAPEAU 4
Turquie
Irlande
Islande
Pays de Galles
Albanie
Irlande du Nord

  • Un déroulé qui fait la part belle au suspense

Comme c'est désormais la coutume dans les tirages au sort des grandes compétitions, le suspense va aller crescendo. Entendez par là que les équipes têtes de série vont d'abord être assignées à l'un des six groupes. La France sait qu'elle sera déjà en position 1 dans le groupe A. Ce sera ensuite aux équipes du groupe 4 d'être tirées au sort et réparties dans les groupes, puis celles du chapeau 3 et enfin celles du chapeau 2. Pour résumer, on saura dans les dernières minutes du tirage seulement qui aura le redoutable privilège d'affronter l'Italie au premier tour.

  • La phase à élimination directe esquissée

Les deux premiers de chaque groupe et les quatre meilleurs troisièmes (sur six) disputeront les huitièmes de finale. Après le premier tour, huit équipes seulement seront éliminées. Autant dire que le premier tour ne devrait pas provoquer un réel écrémage chez les grandes nations. A l'issue du tirage au sort du premier tour, on aura également une idée un peu plus précise du tableau de la phase à élimination directe.

Ainsi, si la France termine première du groupe A, elle affrontera un troisième de groupe, celui du groupe C, D ou E. Et ainsi de suite jusqu'à la finale... On aura alors un peu moins de six mois pour faire ses pronostics sur cet Euro 2016...

En direct sur Europe 1. Le tirage au sort de l'Euro sera visible à la télévision en direct sur TF1 et BeIn Sports ainsi qu'à la radio sur l'antenne d'Europe 1, avec François Clauss, Cyrille de la Morinerie et notre consultant, Raymond Domenech.