Euro 2016 : la Slovaquie se relance en battant la Russie

  • A
  • A
Euro 2016 : la Slovaquie se relance en battant la Russie
Weiss a inscrit le premier but de la Slovaquie face à la Russie, mardi.
Partagez sur :

DEMI-SURPRISE - La Russie, longtemps apathique, s'est inclinée 2-1 contre la Slovaquie, mercredi, au stade Pierre-Mauroy de Lille. Il lui faudra battre Galles pour passer.

LE "TOP LIVE"

La 2ème journée de la phase de groupes de l'Euro a débuté ce mardi avec Russie-Slovaquie. Découvrez ici notre "Top Lab", un classement non chronologique (et subjectif, évidemment) des moments forts du match, à la sauce Lab Euro.

Le tableau d'affichage

RUSSIE 1-2 SLOVAQUIE (à Lille)

  • Weiss (0-1, 32ème)

  • Hamsik (0-2, 44ème)

  • Glushakov (1-2, 80ème)

>> Suivez le live commenté du match ici

1. Hamsik dans la lulu. Visiblement, il n'y a que les défenseurs russes qui ne savent pas que Marek Hamsik est un artilleur hors pair. Sur un corner joué rapidement, en toute fin de première période, le joueur du Napoli, tranquillou, s'est joué du capitaine russe Vassili Berezutski avant d'enchaîner avec une frappe dans la lucarne gauche. Le cuir est allé lécher le haut du montant avant de finir sa course dans le petit filet opposé. Comme dirait The Mask, splendiiiiide !



2. Un tour de passe-Weiss. Un peu plus tôt dans la partie, Igor Smolnikov et Vassili Berezutski (touijours lui !) ont été dupés par le crochet de Vladimir Weiss, parfaitement lancé sur le côté gauche. Après avoir effacé les deux défenseurs russes, celui qui évolue à Al-Gharafa, au Qatar, a pris un malin plaisir à enrouler son tir dans le petit filet gauche d'Igor Akinfeev. Guère en vue depuis le début de la rencontre, la Slovaquie a frappé la première.



3. L'espoir Glushakov. Menée 2-0 à la pause, la Russie a retrouvé l'espoir à une grosse dizaine de minutes de la fin de la rencontre quand Igor Glushakov a enfin fait trembler les filets tout au bout d'une belle action mais aussi d'une deuxième période très chiche en émotions. La Slovaquie, pas géniale mais efficace, a réussi à tenir jusqu'au bout ces trois points qui la relancent totalement dans la course à la qualification.



4. Et si pour la Russie... Même si les deux buts slovaques sont splendides, la Russie aurait très bien pu mener dans cette rencontre. Et le scénario aurait sans doute été tout autre. Les joueurs du très nerveux Leonid Sloutski ont en effet eu la première grande occasion de la rencontre, au coeur de la première mi-temps. Mais la frappe à ras de terre de Fedor Smolov a simplement frôlé le montant gauche de Matus Kozacik...

La composition des équipes :

Russie : Akinfeev - Smolnikov, V. Berezutski (cap), Ignashevich, Shchennikov - Kokorin (Shirokov 75), Neustädter (Glushakov 46), Shatov, Golovin (Mamaev 46), Smolov - Dzyuba

Slovaquie : Slovaquie: Kozácik - Pekarik, Skrtel (cap), Durica, Hubocan - Kucka, Pecovský, Hamsik - Mak (Duris 80), Duda (Nemec 67), Weiss (Svento 72)