Euro 2016 : Allemagne-France et Portugal-pays de Galles, les affiches des demi-finales

  • A
  • A
Euro 2016 : Allemagne-France et Portugal-pays de Galles, les affiches des demi-finales
France-Allemagne, meilleurs ennemis.@ AFP
Partagez sur :

AFFICHES - Les demi-finales de l'Euro sont désormais connues : le Portugal affrontera le pays de Galles mercredi 6 juillet, quand les Bleus tenteront de décrocher une place en finale face à l'Allemagne, jeudi 7 juillet.

Chocs en perspective. La première demi-finale de l'Euro opposera mercredi prochain, au Parc OL, à Lyon, le Portugal au pays de Galles. Jeudi, la France, vainqueur de l'Islande (5-2) en quarts, se frottera aux champions du monde allemands, au Stade Vélodrome.

>> Mercredi 6 juillet :

  • PORTUGAL-PAYS DE GALLES, à 21h à Lyon

Portugal : La Seleçao est donc parvenue en demi-finales sans remporter un seul match dans le temps réglementaire. Doit-on pour autant lui en tenir rigueur ? Non, car elle a su habilement profiter du règlement au niveau de la phase de groupes, qui offrait un billet aux meilleurs troisièmes, avant d'éteindre la Croatie (1-0 a.p.) et de museler la Pologne (1-1 a.p., 5-3 aux tab). Reste qu'on aimerait quand même voir cette équipe, remplie de talents, sur le terrain comme sur le banc - Cristiano Ronaldo, quand même, Renato Sanches, Joao Moutinho, Ricardo Quaresma,… - délivrer une plus grande dose de spectacle.

  • Le parcours du Portugal :

Troisième du groupe F : Portugal-Islande : 1-1, Portugal-Autriche : 0-0, Hongrie-Portugal : 3-3

Huitièmes de finale : Croatie-Portugal : 0-1 a.p.

Quarts de finale : Pologne-Portugal : 1-1, 3-5 aux tab

Pays de Galles : Le football britannique ne se résume pas aux chants des supporters irlandais et au chant du cygne des Anglais. Les valeureux Gallois lui offrent un nouvel éclat, à travers un parcours remarquable, rehaussé vendredi par une victoire nette et (presque) sans bavure sur la Belgique, au stade Pierre-Mauroy (3-1). Certes, Gareth Bale a souvent été dans les bons coups depuis le début de la compétition, mais d'autres ont également été brillants, comme Aaron Ramsey ou Hal Robson-Kanu. Et si Galles réussissait là où le puissant voisin anglais a toujours échoué, à savoir se qualifier pour la finale d'un championnat d'Europe ?

  • Le parcours du pays de Galles :

Premier du groupe B : Galles-Slovaquie : 2-1, Angleterre-Galles : 2-1, Russie-Galles : 0-3

Huitièmes de finale : Galles-Irlande du Nord : 1-0

Quarts de finale : Galles-Belgique : 3-1

>> Jeudi 7 juillet

  • ALLEMAGNE-FRANCE, à 21h à Marseille

Allemagne : Les champions du monde en titre sont là où on les attendait. Sereins en phase de poules, les Allemands ont déroulé en huitièmes face à la Slovaquie (3-0), avant de se qualifier dans la douleur face à l'Italie en quarts, au terme d'une séance de tirs au but dantesque. Mais cette qualification a tout d'une victoire à la Pyrrhus. Face aux Bleus, la Mannschaft devra composer sans Mario Gomez, forfait jusqu'à la fin de la compétition, sans Mats Hummels, suspendu, et peut-être même sans Khedira ni Schweinsteiger, incertains. Il n'en demeure pas moins que l'Allemagne disputera sa cinquième demi-finale consécutive dans un tournoi majeur. Impressionnant.

  • Le parcours de l'Allemagne :

Première du groupe C : Allemagne-Ukraine : 2-0, Allemagne-Pologne : 0-0, Irlande du Nord 0-1 Allemagne

Huitièmes de finale : Allemagne-Slovaquie : 3-0

Quarts de finale : Allemagne-Italie : 1-1, 6-5 aux tab

France : Les Bleus ont mis du temps à rentrer dans leur compétition, avec deux victoires à l'arraché face à la Roumanie (2-1) et à l'Albanie (2-0) en tout début d'Euro, et quelques frayeurs face à l'Irlande en huitièmes (2-1). Mais l'essentiel est là. Les hommes de Didier Deschamps ont atteint leur objectif minimum dans le tournoi en se hissant dans le dernier carré, une première depuis la Coupe du monde 2006. Face aux Allemands, les Bleus aborderont sans doute le match avec un moral au beau fixe à l'issue du festival offensif réussi contre les Vikings islandais en quarts (5-2). L'Allemagne sera le premier cador sur le chemin de la France et celle-ci sera encore l'outsider, deux ans après son revers en quarts de finale du Mondial 2014 face au futur vainqueur (1-0). Mais elle sera devant son public et la maîtrise collective affichée au Stade de France dimanche l'a peut-être enfin libérée avant cet affrontement majuscule qui fait saliver d'avance.

  • Le parcours de la France :

Première du groupe A : France-Roumanie : 2-1, France-Albanie : 2-0, Suisse-France : 0-0

Huitièmes de finale : France-Irlande : 2-1

Quarts de finale : France-Islande 5-2