Mission remplie pour les Bleus

  • A
  • A
Mission remplie pour les Bleus
@ REUTERS
Partagez sur :

EURO - La France a battu l’Ukraine (2-0) au terme d’un match solide. Les quarts sont à portée.

Après un match nul encourageant face à l’Angleterre, l’équipe de France dispute son deuxième match de poules de l’Euro 2012 face au pays organisateur. Dans une Donbass Arena brûlante, tant au niveau de l’ambiance qu’au niveau de la température, les hommes de Laurent Blanc se doivent de l’emporter pour faire un grand pas vers les quarts de finale.

siffletROUGE
20h47. C'est terminé. La France s'impose (2-0) face au pays organisateur et réalise une excellente opération dans l'optique de la qualification en quart de finale.

82'. Les Français gèrent. Les Ukrainiens peinent à se montrer dangereux. Les Bleus gèrent tranquillement leur avance et s'acheminent vers une victoire précieuse.

75'. Benzema et Ménez sortis. Laurent Blanc fait entrer sur la pelouse Martin et Giroud en lieu et place du buteur Ménez et de Benzema, qui a fait très mal à la défense ukrainienne.

70'. Les Ukrainiens tentent de réagir. Menés 2-0, les locaux n'ont d'autre choix que de se ruer vers les buts de Lloris. Mais le gardien français n'est pas plus inquiété que cela.

65'. Cabaye sur le poteau. Les Bleus monopolisent le ballon pendant plusieurs minutes. Arès avoir navigué à 25 mètres du but ukrainien. Cabaye hérite finalement du cuir à l'entrée de la surface et place une superbe frappe qui vient heurter le montant gauche de Piatov.

ballon
56'. Cabaye double la mise. L'Ukraine est KO. Encore un énorme travail de Benzema qui à trente mètres des buts, sème la panique dans la défense ukrainienne avant de servir Cabaye à l'entrée de la surface. Ce dernier contrôle et frappe à ras de terre. Piatov est impuissant. C'est le premier but en 15 sélections pour le joueur de Newcastle.

uklaine-but
ballon
53'. Ménez, enfin ! L'attaquant français est récompensé de ses efforts sur... un contre français. Ribéru déboule côté gauche et transmet à Benzema, qui sert Mé&nez à l'entrée de la surface ukrainienne. Le milieu français crochète et frappe au ras du poteau gauche du gardien adverse. Les Bleus ouvrent la marque.

51'. Attention aux contres. Sur deux actions, les Ukrainiens font passer des frissons aux Bleus. Une frappe de Chevtchenko est notamment venue chatouiller la lucarne gauche de Lloris.

50'. Nouveau face-à-face manqué par Ménez. Pour la troisième fois de la rencontre, Ménez se retrouve face à Piatov, cette fois servi par une passe lumineuse en profondeur de Benzema. Mais, excentré côté gauche, le français bute à nouveau sur le portier ukrainien.

siffletVERT
20h01. C'est reparti à Donetsk. L'équipe de France a 45 minutes pour trouver la faille. En se méfiant des contres ukrainiens.

menez

19h47. Ménez mi-figue mi-raisin. Plutôt efficace balle au pied pour transpercer la défense adverse, l'attaquant français a manqué de réalisme à deux reprises au moment de conclure. Il reste l'un des Français les plus percutants. On a beaucoup moins vu Nasri, par exemple.

siffletROUGE
19h44. C'est la mi-temps. M. Kuipers met fin à une première période agréable, largement dominée par la France. Par deux fois, Ménez a eu l'occasion d'ouvrir la marque, en vain. Mais l'Ukraine a montré par Iarmolenko et l'inévitable Chevtcheno qu'elle restait redoutable en cotre.

40'. Mexès tout près de la lucarne. Sur un corner frappé côté gauche par Nassri, Mexés se détend parfaitement au deuxième poteau. Le ballon prend la direction de la lucarne, mais Piatov réalise un grand arrêt. Sur le corner consécutif, Diarra reprend à son tour de la tête, mais une jambe ukrainienne stoppe le cuir.

35'. Lloris stoppe Chevtchenko. La star ukrainienne rappelle combien elle est redoutable. Après un superbe appel de jeu côté gauche, un contrôle de la tête permet à Chevtchenko de s'emmener parfaitement le ballon. Il fait alors face à Lloris, qui stoppe le tir à bout portant de son adversaire.

ribery2

33'. Ribéry se démène. Le latéral de l'équipe de France est pour l'instant l'un des meilleurs joueurs sur la pelouse. Il fait beaucoup de mal à Gousev sur son aile gauche et multiplie les centres.

28'. Ménez bute sur Piatov. Quelle occasion pour le joueur parisien ! Ribéry, décidément très remuant, s'échappe côté gauche de la surface. Il centre vers Benezema, trop court, mais Ménez arrive lancé pour frapper... droit sur Piatov, qui détourne.

26'. La réponse de Ménez. Ribéry récupère le ballon sur son aile gauche. Il centre en retrait. Ménez cafouille son contrôle mais parvient à frapper. C'est au-dessus.

24'. Iarmolenko tout près. Après une récupération à l'entrejeu, Iarmolenko est servi à l'abord de la surface. Légèrement excentré à droite, il frappe à ras de terre. le ballon effleure le poteau gauche de Lloris. Avertissement sans frais pour les Bleus.

22'. Un bloc ukrainien compact. Comme face à l'Angleterre, la France doit faire face à une équipe regroupée dans son camp. Les Bleus jouent beaucoup à gauche et tentent de créer la brèche. Les Ukrainiens, eux, attendent leur heure.

17'. But refusé pour Ménez ! Sur une belle action de Franck Ribéry, qui perce vers le centre, Jérémy Ménez est servi dans la surface. Il ajuste Piatov et marque, mais l'arbitre assistant a levé son drapeau. L'attaquant français était bel et bien hors-jeu.

15'. Les conditions de jeu sont bonnes. Contre toute attente, la pelouse a bien supporté la pluie diluvienne. Le ballon fuse un peu mais ne reste jamais collé au gazon. Du coup, les Bleus peuvent développer leur jeu.

11'. Les Bleus dominent. L'équipe de France est clairement dominatrice dans ces premières minutes. Les Ukrainiens semblent décidés à vouloir jouer la contre-attaque. A noter de belles incursions de Ménez et une frappe de Debuchy dans les gants de Piatov.

7'. Première frappe de Benzema. Depuis l'aile gauche, l'attaquant français repique au centre et adresse une frappe sèche de l'entrée de la surface. Piatov capte en deux temps.

siffletVERT
5’. C’est reparti. L’orage est enfin passé. Après près de 50 minutes d’interruption, la rencontre reprend à Donetsk. La pelouse gorgée d’eau ne devrait pas faciliter le jeu. Il reste 85 minutes à disputer.

18h58. Les joueurs pénètrent à nouveau sur la pelouse. Les Français sous les sifflets, les Ukrainiens sous les hourras.

18h51. L'arbitre inspecte la pelouse. La pluie s'est enfin arrêtée sur Donetsk. M. Kuipers est sur la pelouse pour juger si elle est praticable et ne représente pas de danger pour les joueurs.

18h45. Des images du déluge :

18h40. Pas de reprise avant 19 heures. Le speaker du stade a annoncé aux spectateurs que le match ne reprendrait pas avant 19 heures.

pelouse-eau

18h31. Le match menacé. La pluie ne faiblit pas sur Donetsk. La pelouse se gorge d'eau, un facteur qui fait peser une menace sur la tenue même du match.

18h22. Quand la foudre s'abat dans un stade... C'est ce gendre d'incident que l'arbitre de la rencontre a voulu éviter en renvoyant les joueurs au vestiaire.





Normalement, c'est match de foot puis douche. Là, ce sera douche puis match de foot. Voire (peut-être) que douche #Euro2012

Jun 15 via webFavoriteRetweetReply


siffletROUGE
5'. L'arbitre arrête le jeu. En raison du très violent orage qui s'abat sur la Donbass Arena, l'arbitre a décidé de renvoyer temporairement les joueurs au vestiaire. Le chronomètre est arrêté à 4,26'' de jeu.

4'. Les Bleus veulent jouer haut. Dans les premières minutes, la France tente de jouer dans le camp ukrainien. Le public siffle chaque passe française. Dans le même temps, la pluie redouble et les conditions se détèriorent.

 

siffletVERT
18h. C'est parti ! M. Kuipers, l'arbitre néerlandais de la rencontre, donne le coup d'envoi de la rencontre dans une ambiance incroyable. Ce sont les Bleus qui engagent sous une pluie diluvienne.

17h57. L'orage gronde. Alors que les deux équipes entonnent leur hymne, des éclairs apparaissent dans le ciel de Donetsk. Et la pluie fait son apparition.

17h55. Les compos. Laurent Blanc a procédé à quelques ajustements par rapport au match face à l’Angleterre. Gaël Clichy remplace Patrice Evra au poste d’arrière gauche, alors que Jérémy Menez est titularisé comme ailier droit aux dépens de Florent Malouda, remplacé sur par Samir Nasri, décalé sur la gauche. Le sélectionneur conserve sa stratégie en 4-3-3

France : Lloris (cap.), Debuchy, Rami, Mexès, Clichy, Cabaye, Diarra, Ménez, Nasri, Ribéry, Benzema

Ukraine : Pyatov, Gusev, Mikhalik, Khacheridi, Selin, Tymoshchuk, Nazarenko, Konoplyanka, Voronine, Yarmolenko, Chevtchenko (cap.)

supportirce

17h50. La marée jaune. Près de 50.000 supporters ukrainiens ont pris place dans la Donbass Arena. Autant dire que le gros milliers de supporters français aura du mal à se faire entendre. Les Bleus doivent s’attendre à une chaude ambiance.

17h45. Le sondage du jour. Après le premier match des Bleus contre l'Angleterre (1-1), certains joueurs se sont illustrés. Samir Nasri, Alou Diarra ou encore Philippe Mexès ont très bien joué mais il manque peut-être un vrai leader au sein de cette équipe. Laurent Blanc peut s'appuyer sur un bon groupe mais peut-il se reposer sur un véritable meneur ?


cheva-2

17h40. Attention à Chevtchenko. Jusqu’au bout, la présence de la grande star ukrainienne a été incertaine. Finalement rétabli, le Ballon d’or 2004 a claqué deux buts d’entrée face à la Suède, offrant trois points précieux aux siens. Les Bleus sont prévenus.





17h30. La France favorite, mais… Sur le papier, la France, 14e au classement Fifa, est favorite face à l’Ukraine, seulement 52e. Mais les hommes de Laurent Blanc doivent se méfier. D’abord parce que les hommes d’Oleg Blokhine évoluent devant leur public, et peuvent rêver de la qualification dès ce soir en cas de victoire. Ensuite, parce que les Bleus n’ont plus gagné une rencontre de poule d’un tournoi majeur depuis huit rencontres. Enfin, parce que la France n’a jamais battu le pays organisateur d’une compétition lorsqu’elle l’a recontré.