Espagne et Italie à la fête

  • A
  • A
Espagne et Italie à la fête
@ MAXPPP
Partagez sur :

EURO - L'Espagne a battu la Croatie (1-0) et l'Italie a dominé l'Irlande (2-0).

siffletROUGE
90'+5 : C'est terminé sur les deux pelouses ! L'Espagne (1re) et l'Italie (2e) sont qualifiées pour les quarts de finale. Croatie-Espagne : 0-1, Italie - Irlande : 2-0.

90'+5 : Le but espagnol ne change rien pour les Croates. Un but et l'équipe de Slaven Bilic serait en quarts de finale, aux dépens de l'Italie...

ballon
90' : La volée de Balotelli ! L'Italie aggrave le score grâce à son fantasque attaquant. Italie - Irlande : 2-0

ballon
88' : L'Espagne ouvre enfin le score ! Sur une louche de Fabregas, Iniesta, lancé à la limite du hors jeu, contrôle le ballon de la poitrine avant d'offrir le but de la qualification à Jesus Navas. Croatie-Espagne : 0-1

Jesus Navas, buteur face à la Croatie (930x620)

© REUTERS


86' : Michel Platini, qui se félicitait lundi qu'il y ait moins de tirages de maillot dans la surface de réparation devrait regarder ce corner croate, sur lequel Busquets a fait une prise de judo sur Corluka...

74' : Le sélectionneur de l'Espagne, Vicente del Bosque, persiste à jouer sans avant-centre de métier. Il fait entrer Cesc Fabregas, buteur contre l'Irlande, à la place de David Silva. Mais de nombreux supporters espagnols, à commencer par le tennisman Feliciano Lopez, espéraient davantage l'entrée en jeu de l'attaquant de l'Athletic Bilbao, Fernando Llorente, qui n'a toujours pas joué dans cet Euro.

66' : Torres quitte la pelouse. Auteur d'un doublé contre l'Irlande, Fernando Torres quitte prématurément ses coéquipiers. Le joueur de Chelsea est remplacé par Jesus Navas. David Silva passe avant-centre. La Roja manque cruellement de solution ce soir... Et même la star espagnole des Los Angeles Lakers, Pau Gasol, est inquiète.

58' : la parade de Casillas ! Le match a failli basculer en faveur des Croates sur un centre génial de Modric venu de la droite. Rakitic, au deuxième poteau, place une tête puissante mais Casillas parvient à repousser le cuir grâce à un réflexe spectaculaire... Toujours 0-0.

Casillas, la parade (930x620)

© REUTERS

siffletVERT
21h48 : C'est la reprise ! L'Italie assure l'essentiel et se trouve même actuellement en tête de ce groupe C. Pourquoi ? Car, dans le cas où les trois équipes (Italie, Croatie et Espagne) seraient à égalité à 5 points, ce qui est le cas actuellement, c'est la différence de buts particulière qui fait la différence. Les trois équipes ayant fait nul (Espagne-Italie 1-1, Italie-Croatie 1-1 et Croatie-Espagne 0-0), elles ont toutes les trois 0 de différence de buts. C'est donc au nombre de buts marqués que la différence se fait. Et là, l'Italie, avec deux buts, devance les deux autres équipes, l'Espagne conservant sa qualification aux dépens de la Croatie grâce à son carton contre l'Irlande (4-0 alors que la Croatie n'avait battu l'Irlande "que" 3-1).

siffletROUGE
45'+2 : C'est la pause ! Pour le moment, l'Italie tient sa qualification, en compagnie de l'Espagne. La logique est donc respectée. Mais, attention, un but croate, et les champions du monde quitteraient prématurément la compétition...

39' : Croatie-Espagne n'est pas un des sommets de l'Euro... Loin de là.

ballon
35' : Le but de la tête de Cassano ! La Squadra Azzurra ouvre enfin le score sur un corner venu de la gauche. Antonio Cassano met sa tête au premier poteau, le cuir vient heurter la barre transversale de Given avant de passer la ligne de but. L'Italie tient pour le moment sa qualification ! Italie - Irlande : 1-0

33' : L'Italie domine copieusement les débats à Poznan mais n'a toujours pas forcé le verrou irlandais.

30' : Après une demi-heure de jeu, toujours aucun but lors de cette soirée de clôture du groupe C. Ce qui profite à l'Espagne et à la Croatie.

Torres face à Corluka (930x620)

© REUTERS

23' : Torres se crée la première grosse occasion de la partie mais se heurte à Pletikosa. Depuis le sacre mondial de l'Espagne en 2010, Torres est le troisième meilleur buteur de l'Espagne.

9' : Les supporters croates se font à nouveau remarquer lors de cet Euro avec quelques fumigènes. Aujourd'hui, Michel Platini a rappelé à l'ordre la fédération croate pour le comportement de ses supporters, accusés de cris racistes. "Je ne suis pas content pour la Croatie, j'étais il y a un an en Croatie, je ne suis pas content. C'est une équipe qui joue bien, mais quand tu as une centaine de "connards" dans le public, ce n'est pas possible", a expliqué le président de l'UEFA.

Les fumigènes des supporters croates (930x620)

© MAXPPP

5' : L'Espagne joue dans un inhabituel maillot bleu ciel ce soir. Cet étonnant maillot réussit assez bien à la Roja...

siffletVERT
20h45 : C'est parti à Gdansk pour Espagne-Croatie et à Poznan pour Italie-Irlande.

L'équipe d'Espagne (930x620)

© REUTERS

20h42 : Voici les compositions des équipes :Espagne : Casillas (cap.) - Arbeloa, Piqué, Ramos, Alba - Xavi Hernandez, Busquets, Xabi Alonso - Silva, Torres, Iniesta. Croatie : Pletikosa - Vida, Corluka, Schildenfeld, Strinic - Vukojevic, Rakitic - Srna (cap.), Modric, Pranjic - Mandzukic. Italie :  Buffon (cap) - Abate, Barzagli, Chiellini, Balzaretti - Marchisio, Pirlo, Thiago Motta, De Rossi - Di Natale, Cassano Irlande : Given - O'Shea, St Ledger, Dunne, Ward - McGeady, Whelan, Andrews, Duff (cap.) - Keane, Doyle

20h38 : C'est ce soir le dénouement du groupe C à l'Euro, avec Croatie-Espagne et Italie-Irlande. Espagne et Croatie occupent pour le moment les deux places qualificatives. Pour être assurée de sa qualification, l'Italie doit battre l'Irlande et espérer qu'il y ait un vainqueur lors d'Espagne-Croatie ou un match nul 0-0.