EN IMAGES - Portugal-France : les quatre précédentes finales des Bleus

  • A
  • A
EN IMAGES - Portugal-France : les quatre précédentes finales des Bleus
1984, 1998, 2000 et 2006 : les quatre précédentes finales des Bleus. @ Photos AFP
Partagez sur :

L’équipe de France dispute sa cinquième finale en compétition officielle, dimanche soir à l’Euro. 

LAB 1.0

Jusqu’ici, le bilan est largement positif. Avant Portugal-France, dimanche soir au Stade de France (21h), l’équipe de France a remporté trois de ses quatre finales en compétition officielle, Euro et Coupe du Monde confondus. Retour sur ces matches restés dans la légende du sport français.

  • 27 juin 1984 : France-Espagne (2-0), Euro 1984

finale-84

Un triomphe à domicile ! L’Euro 84, c’est le chef d’œuvre de la génération Platini. "Platoche" est le grand artisan du premier trophée remporté par l’histoire des Bleus, avec 9 buts en… 5 matches ! En finale, au Parc des Princes, le milieu offensif ouvre le score sur un coup-franc passé à la postérité, sous le ventre de Luis Arconada, le gardien espagnol. Bruno Bellone double la mise à la dernière minute et parachève le succès français : les Bleus sont sur le toit de l’Europe, et Michel Hidalgo, le sélectionneur, peut soulever le trophée (en photo).

  • 12 juillet 1998 : France-Brésil (3-0), Mondial 1998

finale-98

Franchement, a-t-on encore besoin de vous raconter ce match ? On va faire court, et vous raconter pêle-mêle les souvenirs qui nous viennent instantanément en tête : le doublé de Zizou, Barthez qui heurte Ronaldo, le troisième but de Petit, la joie immense au coup de sifflet final, Monsieur Aimé Jacquet, Didier Deschamps qui soulève LA coupe, la folie dans le pays, le défilé sur les Champs-Elysées. Et dorénavant, une étoile sur le maillot. Pour toujours.

  • 2 juillet 2000 : France-Italie (2-1 a.p, but en or), Euro 2000

finale-2000

Un scénario de dingue. Menée par l’Italie, l’équipe de France arrache la prolongation au bout du bout du bout du suspense, sur un but inespéré de Sylvain Wiltord. Et comme il ne pouvait rien arriver aux champions du monde, David Trezeguet inscrit une volée d’anthologie à la 103e minute (en photo). But en or : l’Euro 2000 est pour les Bleus. Tellement mérité pour cette équipe, sans (aucun) doute la meilleure de l’histoire de l’équipe de France.

  • 9 juillet 2006 : Italie-France (1-1, 5 t.a.b. à 3)

finale-2006

"Regrets éternels" : la une du journal L’Equipe, au lendemain de la défaite en finale du Mondial 2006, résume parfaitement le sentiment de tout le pays, mis K.O par l’Italie. D’abord héros avec un penalty de génie, Zidane craque et est expulsé pour un coup de tête sur Materazzi. Sans lui, ses coéquipiers s’inclinent cruellement aux tirs au but, après le dernier penalty converti par Fabio Grosso (en photo), au stade Olympique de Berlin. Dix ans après, on ne s’en est toujours pas remis. 

Photos : AFP