Tour de France : Kittel remporte la 7ème étape entre Troyes et Nuits-Saint-Georges

  • A
  • A
Tour de France : Kittel remporte la 7ème étape entre Troyes et Nuits-Saint-Georges
Kittel (en bas) et Boasson Hagen (en bas) ont été départagés par la photo-finish.@ Handout / ASO / AFP
Partagez sur :

La 7ème étape entre Troyes et Nuits-Saint-Georges a permis à Marcel Kittel de remporter sa troisième victoire cette année sur le Tour.

L'ESSENTIEL

Le parcours de la 7ème étape du Tour, qui reliait vendredi Troyes, dans l'Aube, à Nuits-Saint-Georges, en Côte d'Or, n'offrait pas assez d'aspérités pour empêcher les sprinteurs de s'expliquer. Et c'est le meilleur d'entre eux depuis le début de ce Tour, l'Allemand Marcel Kittel (Quick-Step Floors) qui s'est imposé en Côte d'Or, pour un cheveu, devant le Norvégien Edvald Boasson Hagen (Dimension Data).

Les trois infos à retenir :

  • Marcel Kittel (1er) et Edvald Boasson Hagen (2ème) ont été départagés à la photo finish.

  • Quatre hommes ont réalisé plus de 200 km d'échappée avant d'être repris par le peloton.

  • La journée a été tranquille pour les leaders et pour le Maillot jaune, Christopher Froome.

Kittel d'un cheveu. Cette 7ème étape, longue de 213,5 km, était cousue de fil blanc. Elle allait se terminer au sprint et Marcel Kittel, impressionnant jeudi après-midi à Troyes, en était le grand favori. Le sprint massif était au rendez-vous et Kittel a bien gagné, mais il s'en est fallu d'un… fil pour que le sprinteur de l'équipe Quick-Step Floors se fasse voler la vedette par Edvald Boasson Hagen (Dimension Data). Propulsé leader dans les sprints après l'abandon de Mark Cavendish, le Norvégien a bien failli décrocher la timballe, vendredi, mais Kittel, surpuissant, est parvenu à le "sauter" pour quelques millimètres…



Et de trois qui font douze. Déjà vainqueur à Liège et à Troyes, Kittel a décroché vendredi sa troisième étape sur ce Tour de France. C'est sa douzième dans sa carrière, lui qui en avait déjà gagné quatre en 2013 et 2014 et une en 2016, à la photo-finish, déjà, face à Bryan Coquard. Avec douze bouquets, il rejoint dans la grande histoire du Tour quelques autres grands sprinteurs, comme l'Italien Mario Cipollini, l'Australien Robbie McEwen ou son compatriote allemand Erik Zabel.

Démare n'est plus vert. Le Français Arnaud Démare va retrouver samedi son maillot de champion de France. Le sprinteur de l'équipe FDJ a en effet perdu sur la route de Nuits-Saint-Georges le maillot vert de leader du classement par points au profit de Kittel. Le vainqueur de Vittel avait visiblement passé une mauvaise nuit, et cela s'est traduit sur la route, avec un sprint intermédiaire escamoté et une 11ème place à l'arrivée… Il a tout juste eu le temps de se frotter dans le final à son meilleur ennemi Nacer Bouhanni (Cofidis), 8ème du sprint.

Quatre hommes repris dans le vent. C'est un classique depuis le début de ce Tour. Les hostilités ont débuté dès le km 0. Et une échappée constituée de quatre coureurs s'est rapidement dessinée. Les fuyards du jour : les Français Maxime Bouet (Fortuneo) et Yohann Gène (Direct Énergie), l'Italien Manuele Mori (UAE) et le Néerlandais Dylan Van Baarle (Cannondale). Ils n'ont jamais compté plus de 3-4 minutes d'avance sur un peloton qui les a maîtrisés à distance et ne leur a laissé aucune chance de se disputer la victoire d'étape…

2CV dans le champ. L'une des images de la journée restera ces trois 2CV qui ont accompagné le peloton pour des images assui spectaculaires que "vintage"…

Le classement de l'étape :

1. Marcel Kittel (ALL/QST) les 213,5 km en 5h03'18"
(moyenne : 42,2 km/h)
2. Edvald Boasson Hagen (NOR/DDT) même temps
3. Michael Matthews (AUS/SUN) m.t.
4. Alexander Kristoff (NOR/KAT) m.t.
5. John Degenkolb (ALL/TRE) m.t.
6. Dylan Groenewegen (HOL/LNL) m.t.
7. Rüdiger Selig (ALL/BOR) m.t.
8. Nacer Bouhanni (FRA/COF) m.t.
9. André Greipel (ALL/LOT) m.t.
10. Daniel McLay (GBR/TFO) m.t.

Le classement général :

1. Christopher Froome (GBR/Sky) 28h47'51"
2. Geraint Thomas (GBR/SKY) à 0'12"
3. Fabio Aru (ITA/AST) 0'14"
4. Daniel Martin (IRL/QST) 0'25"
5. Richie Porte (AUS/BMC) 0'39"
6. Simon Yates (GBR/ORI) 0'43"
7. Romain Bardet (FRA/ALM) 0'47"
8. Alberto Contador (ESP/TRE) 0'52"
9. Nairo Quintana (COL/MOV) 0'54"
10. Rafal Majka (POL/BOR) 1'01"