Euro 2016 : la balade des Bleus heureux

  • A
  • A
Euro 2016 : la balade des Bleus heureux
La fête est totale pour les Bleus ! @ TOBIAS SCHWARZ / AFP
Partagez sur :

ICI C'EST LE LIVE - Les Bleus ont régalé leur public dimanche soir en écrasant l'Islande (5-2), au stade de France. Ils affronteront l'Allemagne en demi-finales, jeudi soir à Marseille. 

LE "TOP LIVE"

Alors là, on n'a pas été déçu ! L'équipe de France a écrasé l'Islande, 5 buts à 2, dimanche soir en quarts de finale de l'Euro. De quoi se rassurer avant l'énorme choc des demi-finales contre l'Allemagne. Car après les "Vikings", les Bleus ont désormais rendez-vous avec la Mannschaft, jeudi 7 juillet à 21 heures au Stade Vélodrome, à Marseille, pour une rencontre explosive. 

Suivez notre Top Lab, un classement non chronologique (et subjectif, évidemment), des moments forts du match, à la sauce Lab Euro :

  • LE TABLEAU D’AFFICHAGE

FRANCE 5 - 2 ISLANDE (Stade de France)

Buts d'Olivier Giroud (12e et 59e), Paul Pogba (19e), Dimitri Payet (43e) et Antoine Griezmann (45e) pour la France

Buts de Sigthorsson (56e) et Bjarnason (84e) pour l'Islande

1. Tout s'est joué en première mi-temps. On ne va pas faire la fine bouche : les Bleus ont écrasé l'Islande. L'équipe de France a construit son succès grâce à 45 premières minutes parfaites. Les Tricolores, qui menaient déjà 2 à 0 après 20 minutes, ont totalement coulé les pauvres Vikings en fin de première période, en à peine deux minutes. Dimitri Payet a inscrit le troisième but d'une frappe à ras de terre (43e), après une passe en retrait d'Antoine Griezmann :



Passeur décisif, le Madrilène s'est ensuite mué en buteur dans la foulée (45e). Et de quelle manière ! La star des Bleus a inscrit un magnifique piqué pour définitivement assommer l'Islande : 



4 à 0 à la mi-temps, franchement, on n'y aurait jamais cru.

2. Un relâchement pas coupable. Bon, puisqu'on est perfectionniste, on mettra un (petit) bémol à la démonstration des Bleus : ils ont encaissé deux buts en deuxième période. Didier Deschamps n'a pas dû aimer. Mais allez, DD, à 4-0 et 5-1, ça peut se comprendre, non ? 



3. La, la, la la la laaa, Girouuuuud ! Olivier Giroud, auteur d'un doublé, a été un des grands bonhommes côté français. L'attaquant des Bleus a d'abord parfaitement lancé les Bleus en ouvrant le score dès la 12e minute de jeu. Après une belle ouverture de Blaise Matuidi, l'avant-centre des Bleus place un tir croisé parfait dans la surface, entre les jambes d'Halldorsson, le gardien islandais :



Et comme Giroud "is on fire", il a ajouté un autre p'tit but (59e), d'une tête après un coup-franc tiré par Dimitri Payet :



Si après ça, vous n'avez pas envie de chanter "la, la, la, la, laaaa, Girouuuuud", sur l'air de "Hey Jude"... 

4. Pogba, enfin ! Autre symbole de cette rencontre réussie : Paul Pogba a répondu aux critiques. Après l'ouverture du score signé Olivier Giroud, le milieu de terrain de la Juve a doublé la mise d'une tête puissante sur un corner d'Antoine Griezmann (19e). "Pogboum" a ENFIN frappé, et ça méritait bien un bon petit "dab" en célébration ! 



5. Le gros arrêt d'Hugo Lloris. Hugo Lloris n'a pas dû être totalement satisfait. Le gardien des Bleus a encaissé deux buts, mais il a tout de même réalisé un arrêt magnifique sur un corner islandais (63e). Regardez plutôt :



6. Grosse ambiance au Stade de France ! Avec un tel match, forcément, le Stade de France était en fête. Les supporters des Bleus ont célébré cette magnifique victoire avec des chants et en agitant les drapeaux tricolores. Mais les fans islandais, toujours aussi bons, n'ont pas abdiqué. Ils ont continué à chanter toute la partie, même quand ils perdaient 4 à 0. Chapeau, chers Vikings !