Domenech sur Benzema : "La cohésion du groupe est plus importante"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

L'AVIS DU CONSULTANT - L'ancien entraîneur des Bleus a approuvé la décision de la Fédération française de football de ne pas sélectionner l'attaquant du Real Madrid pour l'Euro 2016. 

L'AVIS DE

Le choix de la Fédération française de football de ne pas sélectionner Karim Benzema pour l'Euro a déclenché un torrent de réactions. La FFF a annoncé sa décision en raison de "l'exemplarité" et de la "préservation du groupe", mercredi soir, alors que le joueur est mis en cause dans l'affaire de la "sex-tape". Un choix approuvé par notre consultant Raymond Domenech, l'ancien sélectionneur de l'équipe de France. "La cohésion du groupe est une dominante plus importante. La philosophie du sélectionneur fait la différence. Il fait le choix d'assembler des stars, ou il fait le choix d'une cohésion avec des joueurs un peu moins bons", a réagi Raymond Domenech, qui avait entraîné Benzema en Bleu à l'Euro 2008, avant de ne pas le convoquer au Mondial 2010.

"Ça a existé en 1998." L'ancien sélectionneur des Bleus a poursuivi en se référant au passé. "Ça a existé en 1998 et Didier Deschamps est bien placé pour le savoir. Il était dans cette équipe, et Ginola et Cantona, qui étaient les joueurs dominants, n'avaient pas été pris. Aimé Jacquet avait été critiqué dans les médias pour ne pas avoir pris les deux stars, et finalement il a été champion du monde", a-t-il précisé.

"A l'époque (quand Raymond Domenech était sélectionneur, ndlr), je n'ai pas pris Giuly et Pirès, qui étaient en 2006 deux joueurs finalistes de la Ligue des champions, et très importants", a conclu Raymond Domenech. Karim Benzema a été mis en examen en novembre dans l'affaire du chantage présumé à la "sex-tape" visant son coéquipier en Bleu, Mathieu Valbuena.