Cyclisme : Nibali remporte le Tour de Lombardie, Pinot troisième

  • A
  • A
Cyclisme : Nibali remporte le Tour de Lombardie, Pinot troisième
Vincenzo Nibali a remporté dimanche la première grande classique de sa carrière, dimanche, à Côme.@ Lionel BONAVENTURE/AFP
Partagez sur :

AU RENDEZ-VOUS - Le coureur italien a remporté la dernière grande classique de la saison, dimanche, à Côme.

Vincenzo Nibali a été exact au rendez-vous. Grand favori du Tour de Lombardie, dernier grand rendez-vous du calendrier cycliste 2015, le coureur italien de l'équipe Astana s'est imposé dimanche à Côme. Vainqueur des trois grands Tours dans sa carrière (Espagne 2010, Italie 2013 et France 2014), le double champion d'Italie en titre enlève ici le premier "monument" de sa carrière (sont considérés comme "monuments" Milan-San Remo, le Tour des Flandres, Paris-Roubaix, Liège-Bastogne-Liège et le Tour de Lombardie). C'est aussi la première victoire majeure d'un Italien dans une classique depuis 2008 et le succès sur ces mêmes routes de Lombardie de Damiano Cunego.

Attaque en descente.Exclu du dernier Tour d'Espagne pour s'être accroché à une voiture, Nibali a profité d'un surcroît de jus en cette fin de saison pour l'emporter en solitaire. Après avoir essayé de se faire la belle dans le Civiglio, avant-dernière difficulté de la journée, Nibali, déjà vainqueur mercredi des Trois Vallées Varésines, a attaqué dans la descente menant au pied de San Fermo della Battaglia, en prenant tous les risques, comme à son habitude, évitant même de peu une collision avec une moto. Dans la dernière montée, le "Requin de Messine" a résisté au retour de l'Espagnol "Dani" Moreno (Katusha), revenu à 14 secondes au sommet, avant d'augmenter à nouveau son avance dans les cinq derniers kilomètres (+21" à l'arrivée).

Nibali fait la différence dans la descente du Civiglio :

Pinot troisième. Derrière Nibali et Moreno, le Français Thibaut Pinot a pris la troisième place, à 32". Le coureur de la FDJ a été présent dans le groupe des "costauds" jusqu'au Civiglio, où il a été l'un des seuls à pouvoir répondre aux attaques des Astana, Nibali mais aussi Diego Rosa. Victime, comme les autres (Alejandro Valverde, par exemple), de l'attaque de Nibali à 17 kilomètres de l'arrivée, Pinot a lancé un contre dans la dernière montée mais n'est pas parvenu à prendre la roue de Moreno, payant peut-être les efforts consentis tout au long des 245 kilomètres de course. Pinot est le premier français à figurer sur le podium du Tour de Lombardie depuis Laurent Jalabert, vainqueur en 1997.

Le Top 10 :

1. Vincenzo Nibali (ITA/Astana), les 245 km en 6h16'28"
2. Dani Moreno (ESP/KAT) à 21"
3. Thibaut Pinot (FRA/FDJ) 32"
4. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 46"
5. Diego Rosa (ITA/AST) 46"
6. Mikel Nieve (ESP/SKY) 46"
7. Tony Gallopin (FRA/LOT) 56"
8. Esteban Chaves (COL/ORI) 56"
9. Sergio Henao (COL/SKY) 56"
10. Gianluca Brambilla (ITA/ETI) 1'10"