VIDÉO - Enyeama-Lloris, le match des gardiens

  • A
  • A
VIDÉO - Enyeama-Lloris, le match des gardiens
@ REUTERS
Partagez sur :

COMME OCHOA - Lors de France-Nigeria, Lloris et son confrère Enyeama se sont mis en évidence.

>> Toute l'actu de la Coupe du monde en cliquant ici

Il n'y a eu que deux buts lors de France-Nigeria, lundi, en huitièmes de finale de la Coupe du monde (2-0) mais il aurait pu y en avoir beaucoup plus. La faute aux deux gardiens, Vincent Enyeama côté nigérian et Hugo Lloris côté français. Le portier des "Super Eagles" s'est mis le premier en évidence sur une reprise de volée de Paul Pogba en première période (22e).

Enyeama dévie la volée de Pogba :

Enyeama, élu meilleur gardien de la phase de groupes devant "Memo" Ochoa, a remis ça en deuxième période, en réalisant un festival devant Karim Benzema.

Il a d'abord jailli dans ses pieds avant que Victor Moses ne dégage devant sa ligne (70e).



Puis, il a réalisé une magnifique claquette sur une tête de l'attaquant tricolore (78e).

Malheureusement pour le Nigeria, sur l'action suivante, le gardien du Losc a manqué sa sortie et permis à Pogba d'ouvrir le score. Cela n'a pas empêché Enyeama de réaliser un nouvel exploit en fin de match, au devant d'Antoine Griezmann, qui avait adressé une lourde frappe (84e).

Même si Enyeama s'est attiré toutes les louanges, Lloris n'a pas été en reste. Que ce soit dans les airs ou sur sa ligne, le gardien de Tottenham a rassuré sa défense, notamment avec deux belles parades, devant Emanuel Emenike (44e) puis face à Peter Odemwingie (64e).





>> Suivez France-Nigeria en direct-vidéo sur Europe 1 en cliquant ici

LA FAILLE - Après de longues minutes de domination, une frappe dégagée sur la ligne de but nigeriane et même une barre transversale trouvée par Cabaye, les Bleus ont fini par ouvrir le score, à la 79e minute. C'est Paul Pogba, après un corner tiré par Valbuena et mal négocié par le portier adverse Enyeama, qui a débloqué le compteur de l'équipe de France de la tête. Les joueurs de Didier Deschamps ont doublé la mise en fin de rencontre sur un but contre son camp de Yobo, dans le temps additionnel (90e+1).



Enyeama a pourtant repoussé l'échéance à plusieurs reprises. Le portier lillois a d'abord dévié une frappe de Benzema qui s'apprêtait à franchir la ligne de but mais Moses l'a dégagé en catastrophe. Quelques minutes après le but de Pogba, c'est Griezmann qui a trouvé les gants d'Enyeama, d'une frappe surpuissante venue de la gauche de la surface adverse.

Les Bleus n'ont jamais été éliminés à ce stade de la compétition. Quand ils sont sortis de leur groupe, ils sont toujours allés au minimum dans le dernier carré (demi-finales en 1958, 1982 et 1986, finale en 2006 et élimination dès le premier tour en 2010).


sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

LE RÉSUMÉ -  Les Bleus ont joué avec nos nerfs 

LA RÉACTION -  Deschamps est " très fier"

L'AVIS DE - Domenech : "sur la manière, on ne peut qu'applaudir"

VIDÉO - Regardez le but de Pogba, sauveur des Bleus

VIDÉO - Le but refusé au Nigeria était-il valable ?

VIDÉO - France-Nigeria : quelle transversale de Cabaye

VIDÉO - Regardez le but contre son camp nigérian

VIDÉO - Enyeama-Lloris, le match des gardiens

VIDÉO - Regardez le but contre son camp nigérian

VIDÉO - L’arrêt décisif d’Enyeama sur Benzema