Mondial 2014 : Mourinho prend Messi sous son aile

  • A
  • A
Mondial 2014 : Mourinho prend Messi sous son aile
José Mourinho défend un ancien joueur du FC Barcelone, oui oui.@ MAXPPP
Partagez sur :

AVOCAT DE LUXE - L'entraîneur portugais a volé au secours du joueur argentin, très critiqué après le Mondial.

"Messi s'est sacrifié." Même un quadruple ballon d'or n'est pas intouchable. Lionel Messi en a fait l'expérience, lui qui a été critiqué de toutes parts après le Mondial. Mais José Mourinho, l'entraîneur portugais de Chelsea, a tenu à défendre le vice-champion du monde avec l'Argentine. Le "Special One" a déclaré sur le site Yahoo :  "Messi s'est sacrifié pour son équipe, Il voulait gagner au-delà de toute considération. Il n'avait pas en tête de finir meilleur buteur ou de finir avec le soulier d'Or ou le Ballon d'or". Lionel Messi a remporté le titre de meilleur joueur du Mondial, un prix contesté par de nombreux observateurs.

>>> LIRE AUSSI : Lionel Messi, un prix contesté

Lionel Messi

© REUTERS

"Nous savons tous le phénomène qu'il est". José Mourinho n'a, lui, pas pris le parti de s'étonner de cette récompense. Il a expliqué : "Le jeu de l'Argentine ne lui permet pas de jouer là où il se sent le plus à l'aise, ce qui donne encore plus de valeur à son tournoi. Tous dans cette Coupe du monde ne peuvent prétendre à ce statut. Messi est ici pour sa sélection, il n'a rien à prouver à personne, nous savons tous le phénomène qu'il est."

>>> LIRE AUSSI : Messi se console avec le Ballon d'or du Mondial

"Loin de sa zone habituelle." José Mourinho a également ajouté : "Il a été avec sa sélection dans le but d'essayer d'écrire l'histoire. Et ceci l'a poussé à bouger durant cette Coupe du Monde, dans des zones qui ne sont pas les siennes. J'ai vu Messi jouer très bas, devant résister systématiquement à 1, 2 puis 3 joueurs et ayant à affronter 2 ou 3 lignes défensives adverses. Je l'ai vu loin de sa zone habituelle entre les lignes de la défense et du milieu." En finale du Mondial, le joueur du FC Barcelone n'a pas réussi à faire la différence et à éviter la défaite de son équipe face à l'Allemagne (0-1).