Pays-Bas-Argentine : l'ennui en sept stats

  • A
  • A
Pays-Bas-Argentine : l'ennui en sept stats
Partagez sur :

TRISTESSE - La demi-finale Pays-Bas-Argentine a accouché d’un spectacle d’un rare ennui. La preuve.

L’Argentine a gagné sa place en final, mais le grand vainqueur de la demi-finale face aux Pays-Bas (0-0, 4 tirs au but à 2) est incontestable est l’ennui. Rien, ou presque, à se mettre sous la dent pendant 120 très longues minutes. Il aura finalement fallu attendre la séance de tirs au but pour vibrer… un peu. Voici les chiffres qui résument cette calamiteuse rencontre.

0. C’est le nombre de tirs cadrés par les Pays-Bas pendant les 90 minutes de temps règlementaires. Il aura fallu attendre 98 minutes pour que les Oranje trouvent le cadre, la seule fois pendant ce match. Mais pas le chemin des filets.

0. C’est aussi le nombre de ballons touchés dans la surface adverse par le fantôme de Lionel Messi pendant les 120 minutes de jeu. C’est peu de dire que le prodige argentin est passé à côté de son match. Heureusement qu’il a réussi son tir au but.

messi

1. C’est la première fois qu’une demi-finale de coupe du monde se termine par un score de 0-0, prolongation comprise. Une bien triste première.

1. En première période, Arjan Robben, très attendu côté néerlandais, n’a tenté et réussi qu’une seule passe. Preuve que l’un des meilleurs joueurs de la Coupe du monde a parfaitement été tenu par les défenseurs adverses.

robben-decu

6. Le même Arjen Robben n’a touché le cuir qu’à six reprises en première période, et jamais dans la surface adverse. Pas évident de marquer ou de faire marquer dans ces conditions. Rendons tout de même au joueur du Bayern Munich : c’est lui qui est l’auteur du seul tir cadré des Pays-Bas dans cette demi-finale.

8. Le nombre de corners pendant ce match. Sur ce point, c’est match nul : chaque équipe en a obtenu 4 en 120 minutes. A titre de comparaison, la demi-finale de mardi, entre l’Allemagne et le Brésil (7-1), en a accouché de 12. Mais en seulement 90 minutes.

15. la preuve que le match n’a pas été franchement offensif. Les deux équipes ont enté 15 tirs seulement en 120 minutes de jeu, 7 pour les Pays-Bas, 8 pour l’Argentine. Seuls cinq ont été cadrés, dont un seul par les Oranje. Un tel match, ça fait du bien quand ça s'arrête.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

L'HOMME DU MATCH - Romero, le héros que l'Argentine n'attendait pas

LE RESUME - L'Argentine arrache sa finale

LE LIVE - L'Argentine vient à bout des Pays-Bas

VIDEO - Le KO de Mascherano