L'Allemagne arrache la Coupe du monde !

  • A
  • A
L'Allemagne arrache la Coupe du monde !
@ REUTERS
Partagez sur :

LE FILM DU MATCH - L'Allemagne l'a emporté dans la prolongation grâce à Mario Götze (1-0).

0h00 : Le capitaine de l'Allemagne, Philipp Lahm, soulève la Coupe du monde ! Avec quatre titres, l'Allemagne rejoint l'Italie dans l'histoire.

23h55 : Neuer est élu "Gant d'Or" du tournoi tandis que... Messi est élu meilleur joueur du tournoi, le "Golden ball". Très étonnant.



120'+2 : L'Allemagne remporte la Coupe du monde pour la quatrième fois ! La Nationalmannschaft a réussi à faire plier l'Argentine dans le temps additionnel grâce à un but magnifique de Götze.


113' : L'Allemagne ouvre le score ! Schürrle se joue de la défense argentine sur le côté gauche et centre sur Götze, qui enchaîne contrôle de la poitrine et reprise de volée dans le petit filet opposé.

109' : Déjà averti dans cette finale, Agüero frôle le deuxième carton jaune sur un coup de poing aérien adressé à Bastian Schweinsteiger. Le joueur du Bayern finit par se relever, mais avec le visage en sang...



105'+1 : 0-0. Toujours pas de but dans cette finale. Vingt ans après le Brésil-Italie du Rose Bowl, va-t-on assister à une nouvelle finale sans but ? Réponse dans un peu plus de quinze minutes.

97' : Le raté de Palacio ! L'attaquant de l'Inter Milan se présente seul face à Neuer mais choisit le lob. Ça passe à côté...

91' : Grosse occasion d'entrée pour l'Allemagne ! Schürrle combine côté gauche et se présente seul face à Romero. Sa frappe est repoussée des deux poings par le portier monégasque. Sur le contre, les Argentins sont stoppés par une magnifique intervention de Jerome Boateng, excellent.

22h58 : C'est reparti pour une demi-heure au Maracana !

90'+3 : Fin du temps réglementaire : 0-0 ! Comme souvent lors de cette Coupe du monde, on va disputer une prolongation. Les Argentins, qui en ont déjà disputé une en demi-finales, risquent d'avoir les jambes lourdes lors de cette demi-heure supplémentaire...

88' : Miroslav Klose, l'homme aux 16 buts en Coupe du monde, cède sa place à Mario Götze côté allemand.



"Seul Lothar Matthaüs a joué plus de matches que Miroslav Klose dans l'histoire de la Coupe du monde. Applaudissements." Reste à savoir si Klose va, comme Matthaüs, remporter le titre suprême...

85' : Dernier changement côté argentin avec Fernando Gago qui remplace Enzo Perez. La mauvaise nouvelle pour les supporters argentins, mais aussi pour les amateurs de football, est qu'Angel Di Maria n'entrera pas en jeu. Il reste cinq minutes avant la prolongation, qui semble inéluctable. A moins d'un éclair de génie...



82' : Belle occasion allemande ! Özil centre en retrait pour Kroos qui ouvre trop son pied. Le ballon passe à un bon mètre du but de Romero.

80' : Un streaker aux intentions obscures a fait irruption sur le terrain. Les caméras de télévision ne l'ont pas filmé mais le basketteur LeBron James, invité pour cette finale, lui, l'a fait.

78' : Higuain, qui aurait pu être le héros de cette finale - raté monumental devant Neuer, but signalé hors-jeu - cède sa place à Rodrigo Palacio côté argentin.

75' : Il reste un quart d'heure de jeu. 0-0. La deuxième période est beaucoup moins enlevée que la première. Les occasions se font rares et on a le sentiment que la prolongation se profile...

65' : Le match se durcit avec deux cartons jaunes coup sur coup pour l'Argentine : Javier Mascherano (un habitué) et Agüero.



60' : Une heure de jeu et toujours 0-0. Ce ne sont pas les occasions qui manquent mais pour le moment, les attaquants sont en panne de réussite devant le but.

57' : Neuer réalise une sortie kamikaze au devant d'Higuain sur le côté droit en boxant le ballon du poing. L'arbitre de la rencontre, Nicola Rizzoli, excellent jusque-là, ne siffle ni penalty ni coup franc pour l'Argentine mais siffle une faute... d'Higuain.

47' : L'énorme occasion de Messi ! La "Pulga", parfaitement lancée dans la profondeur, adresse un tir croisé du gauche qui vient mourir à quelques centimètres du montant gauche de Neuer.

22h04 :C'est reparti au Maracana ! Le sélectionneur de l'Argentine, Alejandro Sabella, commence à changer ses batteries. Lavezzi, très remuant en première période, cède sa place à Sergio Agüero.

45'+3 : 0-0 à la mi-temps ! Du rythme, des occasions, des fautes, des cartons, il ne manque que des buts à cette finale enthousiasmante. Orpheline de Khedira, l'Allemagne se cherche au milieu alors que l'Argentine profite des espaces pour présenter un visage plus agréable que lors des matches précédents. Tranchant sur ses prises de balle, Messi est pour le moment au rendez-vous.



45'+2 : le poteau pour l’Allemagne ! Sur un corner botté côté droit par Kroos, Höwedes prend le meilleur de la tête mais le ballon rebondit sur le poteau gauche de Romero. Bien placé pour reprendre, Müller est logiquement signalé en position de hors-jeu.

40' : La percée de Messi ! Le quadruple Ballon d'Or s'enfonce dans la surface de réparation, coté gauche, réussit à passer le cuir mais Neuer dévie et la défense allemande se dégage. C'est chaud !



38' : Servi par Müller en retrait, Schürrle adresse une belle frappe de l'intérieur du pied mais Romero se détend sur sa droite.

33' : Höwedes récolte le deuxième carton jaune de la partie pour une vilaine faute sur Pablo Zabaleta. Jugez par vous-même...

31' : Kramer, titulaire à la place de Khedira, n'a pas récupéré de son coup pris à la tête. Il laisse sa place à André Schürrle, double buteur contre le Brésil en demi-finales.

Revoyez le choc subi en début de match par Kramer :

Et le joueur allemand lors de sa sortie du terrain :



30' : But refusé à l'Argentine ! Messi décalé Lavezzi sur le côté droit. Le joueur du PSG adresse un long centre qui trouve Higuain. L'attaquant de Naples reprend parfaitement le cuir mais il est logiquement signalé en position de hors-jeu. Toujours 0-0 entre les deux équipes.

29' : Premier carton jaune de la rencontre pour Bastian Schweinsteiger, qui a stoppé Lavezzi dans sa course, échevelée comme d'habitude.

La plage de Copacabana est envahie par les supporters argentins :

Supporters argentins (930x620)

© Capture d'écran TF1

21' : Quelle occasion pour Higuain ! Toni Kroos manque sa remise en retrait de la tête. Higuain, tout seul, file vers le but de Manuel Neuer et dévisse totalement sa frappe... Incroyable.

15' : Après dix premières minutes intenses, le rythme s'est légèrement ralenti dans cette finale. Les débats sont équilibrés et les deux équipes jouent sur leur force : individualités et vitesse côté argentin - Messi a placé une accélération terrible côté gauche (9e) -, collectif et organisation côté allemand.



10' : Les stars prennent position sur Twitter. Rihanna, spectatrice attentive de cette Coupe du monde, a choisi son camp. Et vous ?



5' : Le match est parti sur les chapeaux de roue ! L'Argentine s'est créée la première opportunité avec Gonzalo Higuain, dont la frappe depuis l'angle droit de la surface de réparation a été trop croisée (4e). De son côté, l'Allemagne a bénéficié d'un coup franc aux 25 mètres qui n'a rien donné.

21h00 : C'est parti au Maracana pour la finale de la 20e édition de la Coupe du monde ! Les Allemands sont favoris mais l'Argentine a Messi.

20h55 : L'Argentine étant l'équipe visiteuse, elle va évoluer avec son deuxième jeu de maillots, bleu foncé avec un dégradé. A noter côté allemand l'absence de Khedira, remplacé par Kramer.

20h50 : Les deux équipes font leur entrée sur la pelouse dans un stade Maracana essentiellement ciel et blanc...

Les supporters argentins (930x620)

© REUTERS

20h45 : Quelque 300 manifestants anti-Coupe du monde ont été dispersés par les forces de l'ordre juste avant le coup d'envoi de la rencontre. >>  A LIRE : Des manifestants dispersés près du Maracana

20h40 : Le trophée de la Coupe du monde est arrivé au Maracana dans les mains de l'Espagnol Carles Puyol, vice-capitaine des champions du monde en 2010. Le trophée était également "escorté" par le mannequin brésilien Gisele Bündchen.



20h35 : Il n'est pas le joueur le plus connu de la Nationalmannschaft mais il en est le capitaine et un pion essentiel. Si vous ne le connaissez pas encore, partez à la découverte de Philipp Lahm, l'âme de cette équipe d'Allemagne. >> A LIRE : Philipp, l'âme de l'équipe allemande

20h30 : Deux joueurs de Ligue 1 vont participer à cette finale. Ils évoluent tous les deux du côté argentin : le portier Sergio Romero (Monaco) et l'ailier Ezequiel Lavezzi (PSG). Le club monégasque souhaite un bon match à son gardien, "barré" par Danijel Subasic la saison dernière...



20h25 : Le Maracana va accueillir sa "deuxième" finale après le Brésil-Uruguay de 1950. A l'époque, il n'y avait pas de match à élimination directe. Mais cette rencontre est considérée comme la finale de fait. La Celeste s'était imposée (2-1), donnant naissance au "Maracanazo", la plus grande déception du football brésilien. Jusqu'au 7-1 subi en demi-finales face à l'Allemagne...



20h20 : De grands noms sont présents au Maracana : plusieurs chefs d'Etat (la présidente du Brésil Dilma Rousseff, la Chancelière allemande Angela Merkel, le président russe Vladimir Poutine...) mais également des stars d'horizons divers comme les acteurs Ashton Kutcher et Daniel Craig, le basketteur LeBron James et d'anciens grands noms du football, comme les Italiens Fabio Cannavaro, Christian Vieri ou... Marco Materazzi et même le Français Olivier Dacourt. >>  A VOIR : Ils sont au Maracana



20h15 : La dernière confrontation entre les deux équipes remonte au 15 août 2012. L'Argentine l'avait emporté 3-1 an match amical, avec des buts de Sami Khedira contre son camp, de Lionel Messi et d'Angel di Maria. Benedikt Höwedes avait réduit le score.

20h10 : Il n'y a pas de surprise dans les compositions d'équipe. Insuffisamment remis de sa blessure contractée en quarts de finale, Angel Di Maria est sur le banc des remplaçants. Comme face aux Pays-Bas, l'attaque de l'Albiceleste est composée d'Ezequiel Lavezzi, Lionel Messi et Gonzalo Higuain. L'équipe d'Allemagne est au complet avec un trio Özil-Klose-Müller en pointe. >> A LIRE : Di Maria sur le banc, l'Allemagne au complet

20h05 : Les Argentins ont investi le Maracana mais également la plage de Copacabana, comme le montre cette vidéo de notre confrère Charles Carrasco...

20h00 : En Coupe du monde, les deux équipes se sont déjà affrontées à six reprises. Outre les deux finales, elles ont été opposées en 1958 (succès de la RFA 3-1), en 1966 (0-0), en quarts de finale de l'édition 2006 (qualification de l'Allemagne aux tirs au but, après un match nul 1-1), puis à nouveau au même stade des quarts en 2010, avec une correction infligée à l'Albiceleste (4-0).

19h55 : Cette finale de la 20e édition de la Coupe du monde a été précédée d'un petit tour de chant assuré par quelques stars sud-américaines, dont la Colombienne Shakira.

Shakira au Maracana (930x620)

© REUTERS

19h50 : Cette finale est un remake des finales de 1986 et 1990. Il y a 28 ans, l'Argentine de Diego Maradona l'avait emporté 3-2 alors que, lors de l'édition suivante, l'Allemagne de Löthar Matthaus avait pris sa revanche (1-0). La finale de la 20e édition de la Coupe du monde, dimanche, est donc une belle entre deux nations qui comptent cinq titres à elles deux. >> A LIRE : Allemagne-Argentine : place à la belle

L'Argentine bat l'Allemagne en finale 1986 :

L'Allemagne bat l'Argentine en finale 1990 :

19h45 : La finale de la Coupe du monde 2014 oppose au Maracana de Rio de Janeiro l'Allemagne à l'Argentine. Après sa démonstration en demi-finales contre le Brésil (7-1), la Nationalmannschaft aborde cette rencontre avec le statut de favorite. L'Argentine s'est elle qualifiée aux tirs au but face aux Pays-Bas (0-0, 4-2 aux tab). Samedi, les Oranje ont conquis la 3e place aux dépens du Brésil (3-0).

>>> A lire aussi : Cinq choses à savoir sur Allemagne-Argentine