Cinq choses à savoir sur Japon-Grèce

  • A
  • A
Cinq choses à savoir sur Japon-Grèce
Mitroglu, l'attaquant de la Grèce.@ REUTERS
Partagez sur :

STATS EXPRESS - Le Japon et la Grèce, qui ont tous deux perdu leur premier match, s'opposent jeudi soir (minuit).

Garder une chance. Pour une des deux équipes, ce sera la défaite de trop. Le match entre la Grèce et le Japon, jeudi soir, sera décisif pour la course aux huitièmes de finale de la Coupe du Monde. Le perdant sera d'ores et déjà éliminé de la compétition. Les Nippons, battus par la Côte d'Ivoire (2-1), peuvent nourrir des regrets après avoir ouvert le score. Mais les partenaires de Didier Drogba ont réussi à renverser la situation en deux minutes en seconde période. De leur côté, les Hellènes ont subi une lourde défaite face à la Colombie (3-0). Mais les Grecs se sont procurés de grosses occasions et ont notamment touché le poteau. Mais quoiqu'il arrive, on connaît d'ores et déjà le prochain sélectionneur des champions d'Europe 2004. Le président de la fédération grecque a confirmé mercredi que l'ancien entraîneur de Monaco, Claudio Ranieri, entraînera la sélection après la fin du Mondial.

japonequipe_scalewidth_460

© REUTERS

>>> Europe1.fr vous présente cinq choses à retenir avant cette confrontation.

Inédit. Le Japon et la Grèce n'ont jamais croisé le fer en Coupe du Monde. Leur seule opposition remonte à la Coupe des Confédérations 2005, avec une victoire des Japonais (1-0).

Loser. Les Grecs ont perdu 6 de leurs 7 rencontres de Coupe du monde. Avec un total de 85,7% de défaites dans la compétition, les performances des Hellènes dans la compétition frisent le néant.

Joueur clé. Avec 3 buts et 1 passe décisive sur les 5 dernières réalisations du Japon, le milieu de terrain offensif de l'AC Milan, Keisuke Honda, est indispensable aux Nippons.

grèce

© REUTERS

Un mur lézardé. La défense grecque, pourtant réputée pour être imperméable, a du mal en Coupe du Monde. Sur leurs 7 rencontres dans la compétition, les Européens ont toujours encaissé au moins un but.

Zone euro. Le Japon n'aime pas jouer contre les équipes du Vieux Continent. Les Asiatiques n'ont gagné que 2 de leurs 7 confrontations en Coupe du Monde face à des nations européennes, pour 2 nuls et 3 défaites.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

La Cöte d'Ivoire souffre mais bat le Japon

AVEC LE SOURIRE - La Colombie se fait plaisir