Cinq choses à savoir sur Brésil-Colombie

  • A
  • A
Cinq choses à savoir sur Brésil-Colombie
Le Brésil sera encore soutenu part tout un peuple vendredi face à la Colombie.@ Reuters
Partagez sur :

STATS EXPRESS - Le pays hôte accueille son voisin pour un quart de finale qui sent la poudre, vendredi à 22 heures.

Cela s’annonce bouillant vendredi à Fortaleza, où le Brésil, attendu par une nation toute entière, affronte à partir de 22 heures la Colombie pour une place en quart de finale. A domicile la Seleçao reste favorite, mais la Colombie a montré depuis le début de la compétition qu’elle avait les armes pour renverser son prestigieux hôte. Si l’on s’en tient aux statistiques toutefois, le combat paraît déséquilibré entre des Auriverde habitués des quarts de finale et des Colombiens novices à ce niveau.

>>> Europe1.fr vous présente cinq choses à retenir avant ce choc :

Un bilan largement à l’avantage du Brésil. Si ce sera la première confrontation entre les deux équipes en Coupe du monde, Brésil et Colombie se sont affrontés à de nombreuses reprises dans leur histoire. Et en 25 confrontations, la Seleçao s’est imposée à 15 reprises pour huit nuls et deux défaites. La dernière remonte déjà à 1991. Cela dit, les quatre dernières rencontres se sont toutes sodées par un match nul.

Une Selaçao intraitable à domicile. Le Brésil est invaincu sur son sol depuis 41 matches, son dernier revers sur ses terres datant d’août 2002 face au Paraguay (0-1 en match amical). LPar ailleurs, la Seleçao n’a plus perdu à domicile en matches officiels depuis le 30 septembre 1975 face au Pérou (1-3) en Copa America.

 
seleçao 930

© Reuters

Un Brésil habitué, une Colombie novice. Au niveau de l’expérience aussi, il n’y a pas photo. C’est la première fois de leur histoire que les "Cafeteros" accèdent aux quarts de finale. A l’inverse, le Brésil a vu les quarts de finale lors des six dernières Coupes du Monde. En revanche, il s’est incliné à ce stade lors des 2 dernières éditions (0-1 contre la France en 2006 et 1-2 contre les Pays-Bas en 2010).

Mais la Colombie est en forme. La Colombie a glané plus de victoires en Coupe du Monde en 2014 (4) qu’elle n’en avait gagné jusque lors dans ses 13 matches dans la compétition (3). C’est peut-être son année.

Et James Rodriguez a pris feu. Côté Brésil, le principal danger s’appelle Neymar, qui a marqué quatre des huit buts de son équipe lors de cette Coupe du Monde. Mais l’homme en forme sera en face. James Rodriguez a marqué 5 buts depuis le début de la Coupe du Monde. Il a également délivré 2 passes décisives, soit une implication sur 7 buts. Par ailleurs, le milieu de terrain monégasque a marqué lors de chacun de ses 6 derniers matches avec la Colombie. Il a marqué 7 buts dans ce laps de temps. Et s’il marque face au Brésil, il deviendra le premier joueur depuis Rivaldo en 2002 à trouver les filets lors de 5 matches consécutifs en Coupe du monde.

James Rodriguez, buteur face à l'Uruguay (930x620)

© REUTERS

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

PROGRAMME - Les affiches des quarts de finale