Coupe Davis : reverra-t-on Gaël Monfils en équipe de France ?

  • A
  • A
Coupe Davis : reverra-t-on Gaël Monfils en équipe de France ?
Yannick Noah et Gaël Monfils tout sourire en Coupe Davis (face au Canada) : une image figée dans le passé ?@ Miguel MEDINA/AFP
Partagez sur :

TENNIS - Le n°1 français a déclaré forfait à deux jours du début de la demi-finale de Coupe Davis en Croatie. Son avenir en équipe de France s'écrit en pointillés.

Sur le papier, l'association des deux faisait rêver. Yannick Noah sur le banc, Gaël Monfils sur le terrain. La filiation niveau talent et spectacle était évidente.  Mais cette association a débouché sur un flop. Deux jours avant la première journée de simples de la demi-finale face de Coupe Davis face à la Croatie, Monfils a déclaré forfait en raison de douleurs aux genoux. Mais la malchance est rapidement passée pour du mauvais esprit. Au gré des points presse, le capitaine Noah a en effet lâché quelques piques au n°1 français. La plus acérée : celle délivrée après le double perdu samedi. "Les mecs qui sont là, ils sont exactement dans l'état d'esprit qui correspond à ce que j'ai envie de créer et si possible, de faire perdurer, donc le fait que Gaël ne soit pas là est une très bonne chose par rapport à l'état d'esprit", a lâché "Yann".

Entendu sur Europe 1
"Vraiment pas de chance qu'il se fasse mal en montant les escaliers"

À froid, Noah, qui avait protégé Monfils après sa demi-finale ubuesque perdue face à Novak Djokovic à l'US Open, explique dans les colonnes de L'Équipe lundi qu'il a vertement tancé le Parisien parce qu'ils voulaient protéger les joueurs "qui étaient là". Toujours est-il que le capitaine émet toujours des doutes sur la réalité de la blessure Monfils. "Je vous dis que je ne sais pas, je veux en avoir le cœur net", a-t-il insisté au micro d'Europe 1.

"Pour l'instant, je n'ai pas eu le temps de l'appeler tous les jours, je n'ai pas eu devant moi ses radios. Je ne peux pas répondre. La seule chose à laquelle je peux répondre, c'est que c'était vraiment tard, ce n'est vraiment pas de chance qu'il se fasse mal en montant les escaliers." Une douleur aux genoux en montant les escaliers, c'est l'explication qu'a donnée Monfils pour expliquer son forfait. Ce qui n'a pas manqué d'étonner Noah qui l'avait vu la veille effectuer un dunk au basket…

Le précédent "guadeloupéen". Noah-Monfils, l'association a échoué à Zadar et le n°1 français, à court de forme lors du quart de finale en République tchèque, n'aura finalement disputé qu'un seul match de la campagne de Coupe Davis 2016. Le tout premier, face au Canadien Frank Dancevic, en Guadeloupe. Match qu'il avait failli ne jamais disputer puisqu'il estimait que disputer une rencontre outre-mer n'était pas "une bonne idée".

Yannick Noah raconte dans L'Équipe : "Mon premier choc (de l'année) après avoir eu l'adhésion de tous, c'est Gaël qui dit qu'il n'a pas envie d'aller à la Guadeloupe. Tous ses potes sont prêts à y aller et lui dit qu'il n'a pas envie d'y aller. Extraordinaire ! Là, je me suis dit : 'J'ai du boulot à ce niveau-là'". Un peu plus loin, il reconnaît que Monfils n'a pas encore cet "esprit d'équipe", nécessaire selon lui pour réaliser des exploits et ramener le Saladier d'argent en France.

Après avoir passé l'éponge sur cette déclaration fracassante, comment Noah, qui se voulait intraitable lors de sa prise de fonctions, va-t-il gérer le forfait tardif de Zadar ? "Je pense qu'il y a des choses à gérer. Et ça, on va le faire en tête à tête. Je vais l'appeler dès ce soir (dimanche soir)", a-t-il souligné quelques heures après la défaite, dimanche. Que se sont-ils dits ? Que se sont-ils promis ? Noah, qui s'accorde "90% de chances" de poursuivre l'aventure à la tête des Bleus, va-t-il décider de se passer de Monfils ? Ou est-ce Monfils qui va se décider de se passer des Bleus ? Connaissant l'envie très fluctuante de Monfils quand il s'agit de la Coupe Davis, il n'est pas impossible que ce week-end croate marque une vraie rupture.