Cinq choses à savoir sur Roumanie-Albanie

  • A
  • A
Cinq choses à savoir sur Roumanie-Albanie
Chiriches, le capitaine roumain contre Lorik Cana, le capitaine albanais.@ AFP
Partagez sur :

STATS EXPRESS - Pour la dernière journée du groupe A, la Roumanie retrouve l’Albanie dimanche au Parc OL. Le perdant, si perdant il y a, sera éliminé.

STATS EXPRESS

Trois points pour espérer. Dans cette confrontation entre les deux derniers du classement du groupe A, la victoire sera dans toutes les têtes. D’un côté, une Roumanie accrocheuse face aux Bleus (défaite 2-1) puis timide face à la Suisse (1-1) peut espérer finir parmi les quatre meilleurs troisièmes de l’Euro en cas de victoire face aux Albanais (et peut-être même en cas de match nul). Les Albanais n’ont pas encore marqué le moindre but dans cet Euro, et ils voudront stopper hémorragie face à la sélection roumaine qu’ils n’ont jamais battue en compétition.

>>> Le Lab Euro vous présente cinq choses à savoir sur Roumanie-Albanie

Zéro pointé pour l’Albanie. Huit confrontations en compétition officielle, et pas une victoire pour l’Albanie face à la Roumanie (2 matches nuls et 6 défaites). La Roumanie a remporté les six premiers matches de compétition entre les deux formations jusqu'aux éliminatoires de l'Euro 2012 (deux matches nuls 1-1).

Roumanie-Albanie, un classique. Dimanche soir au à Lyon, ce Roumanie-Albanie sera le 17ème de l’historique des confrontations entre les deux nations. Les chiffres parlent clairement en faveur des Roumains (13 victoires, 2 nuls et 3 défaites). La dernière victoire de l’Albanie remonte au siècle dernier, en 1948…

Inoffensifs Albanais. L’Albanie est l’équipe qui a marqué le moins de buts en qualifications parmi les 24 qualifiées pour l’Euro 2016 : 7 buts en 7 matches (si on enlève le match contre la Serbie gagné 3-0 sur tapis vert). Sur ces 7 buts, 5 ont été inscrits contre l’Arménie… Au vu de ces chiffres, le Lab Euro n’est pas trop inquiet pour les Roumains.

Au bon souvenir de Lyon.  Lors de son seul match à Lyon, la Roumanie d'Anghel Iordanescu avait battu la Colombie 1-0 en phase de groupes de la Coupe du Monde de 1998. Viorel Moldovan, aujourd'hui sélectionneur adjoint de la Roumanie, avait disputé cette rencontre.

Qui aura le ballon ? La question du match. Entre deux équipes pas réputées pour leur tiki-taka, on se demande bien qui aura la possession du ballon dans ce match. Depuis le début de l’Euro, la Roumanie a une possession moyenne de 40%, 43% pour les Albanais.