Cinq choses à savoir sur Roland-Garros 2017

  • A
  • A
Cinq choses à savoir sur Roland-Garros 2017
Novak Djokovic a remporté Roland-Garros l'an dernier. @ PHILIPPE LOPEZ / AFP
Partagez sur :

Le tournoi parisien débute dimanche, jusqu’au 11 juin prochain. 

ROLAND-GARROS

L’effervescence approche Porte d’Auteuil, à Paris. La cuvée 2017 de Roland-Garros débute dimanche, jusqu’au 11 juin prochain, avec Rafael Nadal en tête d’affiche. L’Espagnol, de retour à son meilleur niveau, se lance dans la quête de la "Decima", un dixième titre sur la terre battue parisienne. Mais comme il n’y a pas que "Rafa" dans la vie, les performances des Français et des Françaises seront bien évidemment scrutées à la loupe. Voici les cinq choses à savoir sur ce Roland-Garros 2017.

Le calendrier. Si les qualifications ont débuté lundi, les choses sérieuses commenceront ce dimanche, avec le premier tour du tableau final. La finale messieurs aura lieu le dimanche 11 juin (le même jour que le premier tour des élections législatives), alors que celle des femmes se disputera  la veille, le samedi 10 juin.

Le programme télé. Cette année encore, France Télévisions et Eurosport diffuseront le tournoi du Grand Chelem. Lors de la première semaine, le service public mettra Roland-Garros à l’antenne à partir de 15h sur France 2, avant de basculer sur France 3 ou France 4. France Télévisions diffusera ensuite l’intégralité des matches de la deuxième semaine, en direct sur ses chaînes. De son côté, Eurosport retransmettra l’ensemble du tournoi sur Eurosport 1 et Eurosport 2, dès 11h du matin à partir du dimanche 28 mai.   

Des absences de (très grande) marque. Les spectateurs (et les téléspectateurs) ne pourront en revanche pas voir Roger Federer. Le chouchou de la Porte d’Auteuil a préféré faire l’impasse sur Roland-Garros pour arriver en forme à Wimbledon, en juillet.

Chez les femmes, ce ne sont pas une, mais deux stars qui manqueront à l’appel. Serena Williams, triple vainqueur du tournoi (2002, 2013 et 2015) et finaliste l’an dernier, est enceinte et devrait donner naissance à son premier enfant en septembre. La Russe Maria Sharapova, qui revient d’une suspension pour dopage, s’est, elle, vu refuser une invitation de la part des organisateurs.

Nadal à la conquête de la "Decima". Pas de panique malgré tout, il y aura tout de même des stars cette année. Principale tête d’affiche : Rafael Nadal, de retour à son meilleur niveau. L’Espagnol, déjà recordman du nombre de trophées (9 fois), veut écrire un peu plus sa légende en décrochant la "Decima", un dixième titre. Novak Djokovic et Andy Murray, en difficulté cette année, pourront-ils l’en empêcher ? Ou bien faudra-t-il compter sur les outsiders Stan Wawrinka, Alexander Zverev et Dominic Thiem ? Autant de questions qui promettent un tournoi passionnant.

Des Français à la forme incertaine. Des questions, justement, les Français s’en posent sérieusement. Jo-Wilfried Tsonga, très bon en début d’année, n’y arrive plus depuis fin mars. Lucas Pouille, l’autre grande chance française, alterne le chaud et le froid. De leurs côtés, Gaël Monfils et Richard Gasquet enchaînent les blessures et n’offrent aucune garantie. 

Chez les filles, tous les espoirs, ou presque, reposeront sur Kristina Mladenovic. La jeune Française de 23 ans réalise un début de saison exceptionnel, avec son premier titre sur le circuit (Saint-Pétersbourg) et trois finales. Un état de forme qui contraste avec celui de son ex-partenaire en double, Caroline Garcia, en difficulté cette année.