Boxe : Pacquiao considère que les gays sont "pires que les animaux", avant de s'excuser

  • A
  • A
Boxe : Pacquiao considère que les gays sont "pires que les animaux", avant de s'excuser
Manny Pacquiao brigue actuellement un siège de sénateur dans son pays, les Philippines.
Partagez sur :

HOMOPHOBIE - Le boxeur philippin est actuellement en campagne pour un siège de sénateur.

"Les hommes qui s'accouplent avec des hommes et les femmes qui s'accouplent avec des femmes sont pires que les animaux. Avez-vous déjà vu des animaux s'accoupler avec des animaux du même sexe ? Les animaux sont meilleurs car ils font la distinction entre mâles et femelles". Ce discours homophobe a été tenu lundi dans un entretien télévisé par la star philippine de la boxe, Manny Pacquiao. Octuple champion du monde, Pacquiao a entamé une reconversion dans la politique et c'est lors de sa campagne pour les sénatoriales qu'il a commis ce dérapage qui a suscité un tollé sur les réseaux sociaux.

"Hypocrite ignorant et bigot". Vice Ganda, le plus populaire acteur gay philippin, a exhorté ses 6,7 millions d'abonnés sur Twitter à prier pour Pacquiao, qui s'apprête à raccrocher les gants de boxe après un ultime combat à Las Vegas, le 9 avril prochain. "Certains croient qu'ils peuvent juger les gens à l'instar de Dieu simplement parce qu'ils prient et lisent la Bible", écrit Vice Ganda. "Le Sénat a besoin d'experts de la politique et du droit, pas de prophètes aveugles."

"La communauté LGBT est composée de gens. D'êtres humains. Pas d'animaux. Nous ne sommes pas des saints mais nous allons prier pour Manny Pacquiao."

La chanteuse Aiza Seguerra, qui s'est récemment mariée lors d'une union non reconnue officiellement avec sa compagne - le mariage homosexuel n'est pas légal aux Philippines -, a appelé les électeurs à censurer dans les urnes le boxeur, qu'elle a qualifié d'"hypocrite ignorant et bigot".

Bible dans la poche. Soudain conscient de la portée de ses propos (et peut-être aussi de leurs effets désastreux sur sa campagne), Pacquiao a battu sa coulpe, mardi, sur Twitter. "Je suis désolé d'avoir blessé des gens en comparant les homosexuels à des animaux S'il vous plaît, pardonnez-moi pour ceux que j'ai offensés. Que Dieu vous bénisse !"

Elevé dans le catholicisme comme 80% des Philippins, Pacquiao, un noceur repenti, s'est converti à l'évangélisme au début des années 2010, assurant avoir été choisi par le Tout-Puissant pour diffuser le message du Christ. Pacquiao, qui fait campagne Bible dans la poche sur une ligne extrêmement conservatrice, brigue un des 12 sièges de sénateur qui sera renouvellé en mai. Les derniers sondages lui donnent de bonnes chances d'atteindre son objectif.

Seul boxeur à avoir été champion du monde dans huit catégories de poids différentes, Pacquiao avait été battu le 2 mai 2015 par Floyd Mayweather lors de ce qui fut présenté comme "le combat du siècle".