Service minimum pour les Bleus

  • A
  • A
Service minimum pour les Bleus
@ REUTERS
Partagez sur :

EURO 2012 - La France a battu le Luxembourg (2-0) et conforte sa première place.

Trois points et c'est tout. Une tête de Mexès, un centre en retrait, une frappe de Gourcuff et c'est tout. Dans un match aussi fermé qu'à l'aller, les Bleus ont assuré l'essentiel en s'imposant (2-0) contre des Luxembourgeois recroquevillés en défense. Après une semaine particulière pour l'équipe de France avec le retour des "bad boys" de Knysna, les joueurs de Laurent Blanc n'ont pas brillé mais se sont imposés. A lire : Les Bleus s'offrent un remake

Copier-coller.Au match aller (2-0 également), les Bleus avaient mis du temps à trouver la faille dans la défense du Luxembourg. Vendredi soir, rebelote. Florent Malouda a essayé de créer des espaces sur son couloir gauche sans grande réussite. Et Karim Benzema a manqué de ballons. Pourtant en pleine forme ces dernières semaines avec le Real Madrid, la "Benz" n'a pas vraiment eu l'occasion de briller dans ce match. En fin de rencontre, il a même raté la balle du 3-0.

Manque de dynamisme. Laurent Blanc avait souhaité "plus de rapidité dans la transmission du ballon". Le sélectionneur des Bleus n'a pas vraiment été entendu. Très bon contre le Brésil et l'Angleterre, Samir Nasri a été quasi-invisible vendredi soir. Le milieu de terrain n'a jamais vraiment combiné avec Yoann Gourcuff, placé très bas pendant la première heure. En revanche, Yann M'Vila a encore marqué beaucoup de points. Impérial dans la relance, il n'a commis aucune faute.

Des mutins silencieux. Pour leur grand retour, Patrice Evra et Franck Ribéry ont fait profil bas. Ils ont tenté de se fondre dans le collectif pendant tout le match. Après une bonne action, Franck Ribéry a voulu frapper un coup franc. Pas vraiment une réussite. Ils ont fait un match sérieux mais à aucun moment brillant. Le vrai test pour eux, ça sera mardi prochain contre la Croatie au Stade de France. Ils devront affronter le public français. Pas sûr qu'ils passent une soirée aussi tranquille...

Yoann Gourcuff face au Luxembourg, 930

© REUTERS

Gourcuff sauve sa peau. Dans une période délicate à Lyon ces derniers mois, Yoann Gourcuff passait un véritable test contre le Luxembourg. Le sélectionneur l'avait même averti avant le match : "il vit un moment difficile mais je crois en lui. Cela ne peut être éternel. Il y aura bientôt des bilans à faire en toute objectivité et aucun sentiment n'aura sa place". L'ancien bordelais a reçu le message en inscrivant son quatrième but en sélection.

La Biélorussie dans le viseur. Avec cette victoire (2-0), la France reste leader de son groupe. Si les Bleus n'ont pas assuré le spectacle, ils ont quand même enchaîné une sixième victoire consécutive. Prochain objectif : la Biélorussie. Le 3 juin prochain, les joueurs de Laurent Blanc se déplaceront à Minsk pour prendre leur revanche et faire un pas vers la qualification pour l'Euro 2012.