Encore un match bien plat

  • A
  • A
Encore un match bien plat
@ MAXPPP
Partagez sur :

EQUIPE DE FRANCE - Les Bleus ont été tenus en échec (0-0) par la Belgique, mardi.

Un nul pour terminer. L'équipe de France a bouclé son année 2011 par un dix-septième match sans défaite, mardi. Mais, comme face aux Etats-Unis, vendredi (1-0), cette rencontre amicale face à la Belgique a eu bien du mal à décoller. Et cette fois, la victoire n'est même pas au bout (0-0), la faute à un manque de percussion dans les vingt derniers mètres et une légère imprécision dans les frappes (Gonalons 48e ou Cabaye 58e). "Les gens attendent des buts. S'il n'y a pas de but, les gens sont forcément déçus", a souligné Laurent Blanc à chaud, en micro de TF1. Ce 0-0 s'explique aussi par la très bonne tenue de la défense française, qui a été solide, de Mamadou Sakho, titularisé aux côtés de Rami, à Hugo Lloris, qui a réussi une double parade exceptionnelle devant l'ancien Lillois Kévin Mirallas en fin de match. Bref, comme l'a résumé Franck Ribéry, "on n'a pas gagné ce soir, on n'a pas perdu". Oui, la France a fait (un) match (trop) nul.

Hazard face à Ribéry

© REUTERS

Ribéry au (haut) niveau. Les menaces de Laurent Blanc ont-elles porté leurs fruits ? Toujours est-il que Ribéry s'est montré, et de loin, le Bleu le plus entreprenant en première période. Incisif dans ses déboulés, il a également fait l'effort dans le replacement défensif. Le joueur du Bayern Munich, bien plus en vue que Marvin Martin ou Loïc Rémy, titulaires mardi, s'est même créé la seule occasion de la première période (27e) avant de combiner brillamment (mais sans succès) avec Karim Benzema quelques minutes plus tard. Moins en vue en deuxième période, il a été remplacé à la 74e minute par Florent Malouda, autre candidat au couloir gauche chez les Bleus. Mais un Ribéry à ce niveau-là sera bien difficile à déloger...

Des Diables bien remontés. A l'instar des Américains, les Belges n'étaient pas venus au Stade de France faire de la figuration. Et s'ils ont pêché près du but tricolore, malgré le talent d'Eden Hazard, les Diables ont répondu présent dans l'impact physique, avec plusieurs interventions très sévères, comme cette vigoureuse poussette de Vincent Kompany sur Karim Benzema ou ce coup de coude de Marouane Felaini sur Olivier Giroud. Comme Thomas Vermaelen (Arsenal) ou Moussa Dembélé (Fulham), Kompany (Manchester City) et Fellaini (Everton) sont rôdés aux joutes très physiques du championnat d'Angleterre. Au final, les joueurs de Georges Leekens ont récolté quatre cartons jaunes, un total assez peu banal pour un match amical.

M'Vila blessé face à la Belgique (930x620)

© REUTERS

Le plat de M'Vila. Remuant sans être décisif, Eden Hazard aura été à l'origine de l'un des faits du match, avec la sortie sur blessure de Yann M'Vila (41e). Sur un duel aérien, le joueur du Losc s'est effacé alors que M'Vila disputait le ballon de la tête. Le joueur du Stade Rennais a alors effectué un soleil avant de retomber lourdement sur le dos. Après avoir été soigné à terre, il a été sorti sur une civière avec toutes les précautions d'usage. Les premières informations fournies par TF1 se voulaient plutôt rassurantes : le milieu de terrain tricolore ne devait pas être transféré à l'hôpital.