Benzema verbalisé à Ibiza

  • A
  • A
Benzema verbalisé à Ibiza
@ MAXPPP
Partagez sur :

FOOT - L'attaquant du Real Madrid roulait à vive allure sur l'île au volant d'une Porsche.

Karim Benzema fait ce jeudi l'actualité du Real Madrid. Non pas ballon au pied ni même dans la rubrique des transferts. Non, l'attaquant tricolore a été verbalisé dans la nuit de mardi à mercredi, peu avant 1h du matin, au volant d'une Porsche bleu azur dans les rues d’Ibiza, l’une des capitales mondiales de la fête.

Selon le site ultimahora.es, qui a mis en ligne cette information, photo à l'appui, la police locale a été contrainte de dresser un dispositif particulier afin d'arrêter le ou plutôt les bolides, puisque la "Benz" faisait visiblement la course dans les rues de la ville avec deux autres voitures de sport, une Lamborghini jaune et une Ferrari. Peu après la tournée des Bleus à l’Est de l’Europe, Benzema s’est offert quelques jours de vacances sur l’île espagnole, lieu de villégiature prisé des VIP.

250 euros d'amende

A l’issue de ce qui s’apparente à un rodéo nocturne, Benzema a dû s'acquitter d'une amende de 250 euros, qu'il aurait payée en liquide selon ultimahora.es, un chiffre repris par les sites Marca et AS. Joint par Europe1.fr, l’agent de Benzema, Karim Djaziri, n’a pas confirmé ou infirmé cette information, indiquant n’avoir pas eu son joueur au téléphone récemment. Mais, minimise-t-il, "ce n’est quand même pas une affaire d’Etat, on parle ici d’une amende, de quelque chose qui peut arriver à n’importe qui."

Selon ultimahora.es, les représentants de l'ordre avaient été alertés par plusieurs témoignages signalant les conduites dangereuses de trois véhicules dans plusieurs rues proches du port. La Porsche, la Lamborghini et la Ferrari avaient été vues roulant à vive allure dans une grande artère à 22h00 et provoquant même un léger accident sans grand dégâts matériels une heure et demie plus tard. Benzema, ambassadeur d'une célèbre simulation de football, s’est-il cru dans un jeu vidéo ?