Base-ball, la balle et la batte

  • A
  • A
Base-ball, la balle et la batte
@ Reuters
Partagez sur :

A LA DECOUVERTE DE... - La saison de MLB débute mercredi. Focus sur ce sport méconnu.

L'origine. Sport dérivé du cricket, comme le montre l'utilisation de battes, le base-ball apparaît en Angleterre sous une forme archaïque. C'est au siècle suivant, aux Etats-Unis, qu'il acquiert son aspect actuel, avec un premier match que l'on fixe généralement au 19 juin 1846. Considéré comme le sport n°1 aux USA, il s'est également solidement implanté à Cuba et en Asie. L'Europe, en revanche, reste hermétique.

Le principe... en défense. Sur chaque phase de jeu, un lanceur et un receveur sont en défense. Le travail du lanceur consiste à travailler la balle en lui imprimant une trajectoire qui trompe le frappeur. Mais il ne peut pas la lancer n'importe où : la balle doit entrer dans la zone de prises, un rectangle virtuel allant du genou à l'épaule du batteur. Un arbitre, placé derrière le frappeur, juge de la validité de chaque lancer.

Le principe... en attaque. Le but du frappeur n'est pas forcément, comme on a tendance à le croire, d'envoyer systématiquement de grosses pralines aériennes. Il s'agit d'abord de frapper la balle dans une zone la plus éloignée possible des sept autres défenseurs, ceux qui sont répartis sur les champs intérieur et extérieur du diamant (la partie de terrain en terre battue). Le frappeur a pour objectif d'aller toucher les trois bases avant que la balle ne revienne dans le gant du receveur.

Le calcul des points. Chaque joueur qui rejoint la "maison" (ou quatrième base), là où se trouve le receveur adverse, offre un point à son équipe. Lorsqu'un frappeur réalise un "home run" ou HR (la balle mise hors de portée des adversaires), il marque un point, mais il peut permettre d'en inscrire jusqu'à quatre en fonction des joueurs présents sur base. C'est pour cette raison que le "home run" reste le coup le plus spectaculaire du base-ball mais aussi celui qui peut rapporter le plus de points.

Regardez le HR de Bill Mazeroski lors des World Series 1960, considéré par ESPN comme l'un des plus beaux de l'histoire :

Le déroulement de la partie. Un match de base-ball se déroule en neuf manches. Lors d'une manche, les équipes jouent en défense puis en attaque. Elles alternent après l'élimination de trois frappeurs. Ceux-ci sont éliminés lorsque trois bonnes balles parviennent dans le gant du receveur. En cas d'égalité après neuf manches, on joue d'autres manches pour départager les deux équipes. Un match, qui dure habituellement entre deux et trois heures, peut donc facilement durer deux fois plus longtemps...

La légende. Auteur d'une carrière hors normes, Babe Ruth a remporté les World Series à sept reprises, trois fois avec les Boston Red Sox et quatre fois avec les New York Yankees, soit deux des plus célèbres franchises de la Major League Baseball (MLB). Au cours de sa carrière, "the Bambino" est passé du poste de lanceur à celui de frappeur, ce qui a fait beaucoup pour sa légende.

Regardez le 60e home run de Babe Ruth en 1927 :

L'histoire. Jusqu'en 1947, les joueurs noirs sont privés de MLB et évoluent dans les Negro Leagues. Jackie Robinson, frappeur des Brooklyn Dodgers, va changer le cours de l'histoire. Malgré les nombreuses attaques racistes dont il fait l'objet, Robinson résiste et ouvre la voie aux joueurs de couleurs. Aujourd'hui, son numéro 42 a été retiré de l'ensemble des franchises de la MLB, en signe de reconnaissance.

Le scandale. Au début des années 2000, le base-ball a été éclaboussé par l'affaire BALCO, du nom de ce laboratoire où l'on a découvert quantité de produits interdits : hormones de croissance, stéroïdes et la fameuse THG, substance indécelable. Sept joueurs ont été touchés par ce scandale, parmi lesquels Barry Bonds, qui détient le record de home runs en carrière (762). Aujourd'hui, le joueur en activité qui a signé le plus de home runs est la star des Yankees Alex Rodriguez (612).

Regardez le 600e home run d'Alex Rodriguez cette saison :

Le championnat. Comme tous les sports aux Etats-Unis, la MLB est organisée en divisions, qui sont réparties dans deux ligues, américaine et nationale, avec également un système de play-offs, demi-finales de Ligues, finales de Ligues puis World Series. Si, en NBA, les équipes disputent 82 matches par saison, en MLB, elles en disputent 162, ce qui fait un total de 2.430 rencontres sur la saison. Le vrai feuilleton de l'année.

L'hymne. "Take me out to the ball game" est le classique de la pause qui précède la septième manche. C'est l'une des chansons les plus jouées aux Etats-Unis après l'hymne national et "Happy birtdhay to you".

Ecoutez une version de 1908 de "Take me out to the ball game" :