Arsène Wenger : "Barcelone est qualifié à 95%"

  • A
  • A
Arsène Wenger : "Barcelone est qualifié à 95%"
@ ADRIAN DENNIS / AFP
Partagez sur :

MINCE ESPOIR - Après la défaite (2-0) d'Arsenal face au Barça, Arsène Wenger n'est pas très confiant avant le match retour. 

Un doublé de l'inévitable Lionel Messi dans les vingt dernières minutes a permis au FC Barcelone de prendre un précieux avantage (2-0) sur un Arsenal accrocheur en huitièmes de finale aller de la Ligue des champions, mardi à Londres. "Bien sûr, je suis déçu parce que nous avons mis beaucoup d'énergie et au moment où nous aurions pu gagner le match, nous l'avons perdu", a regretté le coach français des Gunners, Arsène Wenger.

"Ils sont meilleurs que nous". Arsenal peut nourrir des regrets après avoir parfois fait jeu égal avec le Barça pendant 70 minutes avant de succomber à la magie du trio Messi-Suarez-Neymar, puis de se tirer une balle dans le pied sur une faute stupide de Flamini. "Sur leur premier but, nous sommes extrêmement coupables et nous n'avons pas d'excuse. Sur le deuxième non plus d'ailleurs", a analysé Arsène Wenger. "Ils sont meilleurs que nous, tout le monde le sait, mais si nous avions gardé notre discipline, nous aurions pu gagner ce match".

Mardi soir sur le terrain d'Arsenal, le Bar

"Notre manque d'efficacité est un problème". "Nous savions qu'il ne fallait pas leur donner des contre-attaques", a également regretté Wenger après le match. "Notre manque d'efficacité devant le but est un problème. Nous avons une occasion exceptionnelle en première période. Mon plus gros regret, c'est qu'il y avait la place pour les battre. C'est dommage car les joueurs n'ont pas de satisfaction. Barcelone est qualifié à 95% mais nous irons là-bas pour jouer".

Tous les résultats des 8es de finale aller de Ligue des champions : 

PSG - Chelsea : 2-1
Benfica - Zénith Saint-Petersbourg : 1-0
La Gantoise - Wolfsbourg : 2-3
AS Roma - Real Madrid : 0-2
Juventus - Bayern Munich : 2-2
Arsenal - Barcelone : 0-2
PSV Eindhoven - Atletico Madrid (mercredi 24 février)
Dynamo Kiev - Manchester City (mercredi 24 février)