Antidopage : la Russie prête à nommer un "spécialiste étranger"

  • A
  • A
Antidopage : la Russie prête à nommer un "spécialiste étranger"
@ Wang ZHAO/AFP
Partagez sur :

Il pourrait prendre la tête du laboratoire antidopage de Moscou dont le chef a récemment démissionné. 

La Russie est prête à nommer un "spécialiste étranger" à la tête de son laboratoire antidopage, dont le chef a démissionné après avoir été accusé d'être au cœur d'un système généralisé de dopage, a déclaré mercredi le ministre russe des Sports Vitali Moutko.

Consultations. "Nous sommes tout à fait ouverts et sommes même prêts si nécessaire à nommer un spécialiste étranger à la tête de ce laboratoire à l'issue de consultations avec l'Agence mondiale antidopage (AMA)", a indiqué Vitali Moutko à l'agence de presse R-Sport.

Suspension. L'AMA a annoncé mardi la suspension avec effet immédiat de l'accréditation de ce laboratoire antidopage. C'est la première conséquence des recommandations présentées lundi par une commission d'enquête indépendante sur le scandale mêlant dopage et corruption dans l'athlétisme russe. L'AMA accuse le pays d'avoir organisé un système de dopage organisé et préconise l'exclusion des athlètes russes aux JO 2016, l'été prochain.