Angleterre : 600.000 livres d'amendes pour Chelsea et Tottenham

  • A
  • A
Angleterre : 600.000 livres d'amendes pour Chelsea et Tottenham
Des affrontements avaient éclaté entre les joueurs et les staffs des deux équipes après le match.@ GLYN KIRK / AFP
Partagez sur :

Les deux clubs londoniens de Chelsea et Tottenham ont été sanctionnés après des débordements survenus lors du match qui les opposait, le 2 mai dernier.

Chelsea et Tottenham ont respectivement écopé de 375.000 livres (environ 476.000 euros) et de 225.000 livres (environ 286.000 euros) d'amendes pour les incidents entre les deux clubs londoniens le 2 mai, a annoncé lundi la Fédération anglaise.

Violences physiques. Lors de ce derby tendu entre joueurs et dirigeants, avec notamment des violences physiques, Chelsea avait remonté un handicap de deux buts pour arracher le match nul (2-2) contre Tottenham à Stamford Bridge, un résultat qui assurait le titre de champion à Leicester au détriment de Tottenham. Les deux clubs ont été sanctionnés pour "avoir échoué à garder le contrôle sur leurs joueurs et les membres de leurs staffs", a précisé la Fédération dans un communiqué. Tottenham et Chelsea ont aussi été "mis en garde quant à leur conduite dans le futur", ajoute le texte. 

Record de cartons jaunes pour Tottenham. Le derby londonien avait été particulièrement agité, avec 12 joueurs sanctionnés d'un carton jaune : 9 pour Tottenham, un record en Premier League, et 3 pour Chelsea. Parmi les joueurs responsables de violences, le milieu de terrain belge de Tottenham Moussa Dembélé avait planté ses doigts dans les yeux de l'attaquant des Blues Diego Costa au cours d'une échauffourée. Son geste n'avait pas été vu par l'arbitre du match, mais la Fédération lui avait infligé six matches de suspension le 6 mai.

Pendant le match, l'entraîneur des Spurs Mauricio Pochettino avait également dû s'interposer pour séparer son arrière gauche Danny Rose et le milieu de Chelsea Willian :

Les échauffourées s'étaient poursuivies après le coup de sifflet final avec des incidents impliquant des joueurs et des membres du staff, dont le manager de Chelsea Guus Hiddink poussé au sol :