A Hawaï, un surfeur chute d'une vague haute comme un immeuble

  • A
  • A
Partagez sur :

VIDÉO - A l'approche d'une vague gigantesque, Tom Dosland a perdu sa planche et est tombé dans les crocs de "Jaws", une vague haute comme quatre étages. 

C'est un "wipe out" monumental - une chute dans le jargon du surf - qui est devenu viral en quelques heures. Jeudi, à Hawaï, un surfeur nommé Tom Dosland est tombé dans les crocs d'une immense vague sur le spot de Maui, l'un des plus célèbres de l’île. Et l'image est à couper le souffle. 

Des vagues monstrueuses. Chaque année à cette période, de nombreux surfeurs viennent se frotter aux mythiques et monstrueuses vagues hawaïennes,  surnommées "Jaws", "Waimea" ou "Pipeline". C'est du haut de "Jaws" - mâchoire en anglais -, qu'un natif de l'île, Tom Dosland s'est élancé avant de chuter pendant de longues secondes. "C'est l'un des wipe-out les plus fous que nous ayons jamais vus !" a tweeté la World Surf League. La chute est d'autant plus impressionnante que la hauteur de la vague équivaut à celle d'un immeuble de quatre étages. 



Le surfeur est sorti indemne de ce "wipe out". Mais en ce moment, la période de houle - "swell", comme disent les surfeurs - est particulièrement virulente en raison du phénomène climatique El Niño. Même le surfeur professionnel Jamie O'Brien a admis avoir été "effrayé" dans les eaux hawaïennes cette saison.