Toulouse : un policier de la BRI tué lors d'un exercice

  • A
  • A
Toulouse : un policier de la BRI tué lors d'un exercice
C'est lors d'un exercice que le policier de la BRI a été accidentellement tué par un tir (illustration).@ Bertrand GUAY / AFP
Partagez sur :

Un policier de la BRI a été accidentellement tué mercredi par un tir lors d'un exercice opposant deux groupes de policiers "arme à la main", près de Toulouse.

Un policier a été tué accidentellement par un tir mercredi après-midi lors d'un exercice sur l'ancienne base aérienne de Francazal, a indiqué le parquet de Toulouse. Ce policier, dont l'identité n'a pas été révélée, participait à un exercice regroupant un vingtaine de fonctionnaires de plusieurs Brigades de recherche et d'intervention (BRI) de France lorsqu'il a été mortellement touché par un tir.

Homicide involontaire. Une enquête de flagrance pour homicide involontaire a été ouverte par le parquet de Toulouse pour déterminer les circonstances de cet accident. Le site de l'ancienne base aérienne 101 de Francazal, à une dizaine de kilomètres de Toulouse, a été abandonné par l'armée de l'air en 2009. Il sert aujourd'hui régulièrement de terrain d'entraînement pour les forces de l'ordre.

Des policiers "arme à la main". D'après les premiers éléments de l'enquête, c'est lors d'une simulation de prise d'otage opposant deux groupes de policiers "arme à la main", que la victime a été touchée par un tir, a-t-on encore indiqué. Il existe plus d'une quinzaine de BRI en France, qui sont des unités d'enquête et d'intervention de la police judiciaire, avec notamment des compétences en matière d'intervention antiterroriste.