Sélection à l'université : de nombreux campus étudiants bloqués mercredi

  • A
  • A
Sélection à l'université : de nombreux campus étudiants bloqués mercredi
Ces blocages ont été mis en place en réaction aux réformes prévues par le gouvernement. Image d'illustration. @ KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Partagez sur :

A Nantes, à Besançon, à Paris et à Poitiers, des campus étaient bloqués mercredi matin. 

Une partie des étudiants ne veulent pas de sélection à l'université et ont décidé de le faire savoir. Ainsi mercredi, plusieurs campus en France étaient bloqués, rapporte Presse Océan

La Sorbonne aussi. A Nantes, le campus du Tertre a été bloqué, ce qui a décidé la présidence à "suspendre les activités jusqu'à nouvel ordre, afin de garantir la sécurité des étudiants et des personnels". A Paris, c'est la Sorbonne, dans le 13e arrondissement, qui était occupée mercredi matin par les étudiants. L'université de Franche-Comté à Besançon et celle de Poitiers dans la Vienne sont aussi concernées par ces actions. 

Des "attendus" pour chaque filière. Ces blocages ne sont pas les premiers puisque, jeudi dernier déjà, les universités de Rennes 2 et Nantes avaient été bloquées en réaction aux réformes prévues par le gouvernement. Pour l'accès à l'université, le projet de loi prévoit des "attendus" pour chaque filière. Les bacheliers qui ne répondent pas aux pré-requis (définis au niveau national puis affinés par chaque établissement) seront dans l'obligation de suivre un parcours d'accompagnement pour y être acceptés. Un processus qualifié par ses opposants de "sélection déguisée".