Rentrée 2017 : jusqu'à 39 élèves dans 40% des classes

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Les très nombreux bébés des années 2000 et 2006 ont aujourd'hui 11 et 17 ans, et s'apprêtent à faire leur rentrée dans des classes aux effectifs pléthoriques.

En cette rentrée 2017, les bébés nés lors des mini-booms démographiques du début des années 2000 débarquent sur les bancs des collèges et lycées. Résultat : certaines classes sont surchargées, surtout en 6e et en Terminale.

35 à 39 élèves par classe. Selon les statistiques officielles, 50.000 nouveaux élèves sont inscrits sur les listes des collèges et lycées pour cette rentrée. Cela peut faire monter les effectifs jusqu'à 35 à 39 élèves, dans 40% des classes, selon le syndicat Snes. Il y a encore cinq ans, ce sur-effectif ne concernait "que" 25% des classes. 

Une pénurie de profs encore plus pénalisante. À partir de 35 élèves, "on fait les cours comme on peut", alertent les représentants des professeurs. Les cours sont uniquement magistraux, et bien peu individualisés. Impossible de s'intéresser aux progrès, à l'évolution de chaque élève. La pénurie d'enseignants accentue le phénomène. Selon le syndicat, 1.300 postes restent non-pourvus en cette rentrée. Le Snes réclame une révolution dans le recrutement, en allant par exemple dénicher des candidats directement dans les facs des secteurs en difficulté. Et en les aidant, s'il le faut, à financer la fin de leurs études.