Quand Liliane Bettencourt évoquait sur Europe 1 sa relation avec sa fille

  • A
  • A
Quand Liliane Bettencourt évoquait sur Europe 1 sa relation avec sa fille
Liliane Bettencourt et sa fille en 2007. @ PATRICK KOVARIK / FILES / AFP
Partagez sur :

L’héritière de L’Oréal et sa fille se sont longtemps affronté en justice. La milliardaire, décédée jeudi à 94 ans, évoquait cet affrontement sur Europe 1 en octobre 2010.

ARCHIVES EUROPE 1

Rien n’a été simple entre Liliane Bettencourt et sa fille. L’héritière de L’Oréal, décédée vendredi à l’âge de 94 ans, a longtemps affronté en justice Françoise Bettencourt Meyers. La fille de la milliardaire avait porté plainte contre François-Marie Banier, l’ancien "confident" de sa mère, l’accusant d’abus de faiblesse, donnant le coup d'envoi d'une saga judiciaire qui a fait les gros titres de longs mois. Liliane Bettencourt avait évoqué ce conflit familial en octobre 2010, avant qu’elle se réconcilie avec sa fille, lors d’un entretien accordé à Marc-Olivier Fogiel sur Europe 1.

Des relations compliquées. En octobre 2010, Liliane Bettencourt contestait vigoureusement tout abus de faiblesse de la part de François-Marie Banier. Elle venait de fêter son 88e anniversaire, entourée de plusieurs amis mais sans sa fille. "Pour l’instant avec ma fille ce n’est pas du tout en paix. Mais attention, les couteaux ne sont pas tirés. Je vois et j’attends", confiait alors Liliane Bettencourt. Mais alors aurait-elle eu plaisir à fêter son anniversaire avec sa fille ? "Pas plaisir, mais un mot plus fort. Très étonnement je n'en étais pas consciente, mais peut-être parce que je n’avais pas envie d’être consciente."

"Il n’y a pas beaucoup de gens que j’aime." La femme la plus riche du monde avait ensuite évoqué sa relation orageuse avec sa fille. "Elle ne me ménage pas. Elle n’a rien de mieux à faire (de porter plainte, ndlr). Je la dérange, mais pour faire des choses dans la vie il faut avoir de la force. Je ne sais pas si elle a cette force-là", disait-elle dans une phrase lourde de sens. "Il n’y a pas beaucoup de gens que j’aime. J’aime beaucoup de monde, mais j’en aime très peu", concluait Liliane Bettencourt. 

François-Marie Banier a été condamné en appel à quatre ans de prison avec suris et 375.000 euros d'amende pour des "abus de faiblesse" aux dépens de l'héritière de L'Oréal. Après des années de bataille judiciaire, l'ancien "confident" et Françoise Bettencourt Meyers ont finalement passé un accord pour mettre fin à leurs litiges en août dernier. 

L'interview complète de Liliane Bettencourt en 2010 :