Ouragan Irma : au moins 9 morts et 7 disparus dans les îles françaises

  • A
  • A
Ouragan Irma : au moins 9 morts et 7 disparus dans les îles françaises
"Nous avons sept disparus, 112 personnes ont été blessées, dont deux gravement", a ajouté Gérard Collomb.@ Xavier Yvon/Europe 1
Partagez sur :

Le ministre de l'Intérieur a aussi fait état de 112 personnes blessées, dont deux gravement. 

L'ouragan Irma a fait au moins neuf morts et sept disparus dans les îles françaises des Caraïbes, selon le dernier bilan donné vendredi par le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb. "Pour vous faire un point sur les personnes aujourd'hui décédées, à ce stade il se monte au nombre de neuf. Nous avons sept disparus, 112 personnes ont été blessées, dont deux gravement", a-t-il déclaré.

Un bilan provisoire. Toutes les personnes mortes ont été tuées dans les deux îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, dévastées par Irma, un ouragan d'une intensité sans précédent, a-t-on précisé au ministère.  "Mais ce bilan reste à prendre avec beaucoup de précaution parce que nous pouvons découvrir un certain nombre de victimes que nous n'avions pas vues jusqu'à présent", a-t-il souligné. Ces nouveaux chiffres portent au total à 17, le nombre de morts causés par Irma, en comptant les autres îles de la région.

Attention à Jose. Gérard Collomb a appelé les habitants à la prudence avant le passage ce weekend - "dans la nuit de samedi à dimanche, heure continentale" - d'un autre cyclone, Jose, sur Saint-Martin et Saint-Barthélemy. Jose "aura une force moindre" qu'Irma "avec des vents de l'ordre de 130 km/h et une pluie moins abondante" mais "générera des mouvements de houle qui peuvent atteindre un a deux mètres", a-t-il souligné. Dans ce contexte, "il faut absolument que toutes les personnes qui se trouvent en bord de mer puissent (...) se réfugier dans l'intérieur des terres".

Secourir et rétablir l'ordre. Les autorités dresseront sur place une liste de tous les "bâtiments dans lesquels pourront se réfugier les personnes dans l'attente" du passage de Jose. "Notre priorité numéro un est toujours de secourir les populations et de rétablir l'ordre" après les scènes de pillages observées dans la foulée du chaos semé par Irma, a ajouté le ministre.

Le précédent bilan gouvernemental de ce cyclone avait fait état jeudi de quatre morts. L'ouragan, d'une intensité sans précédent, a dévasté les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy. Il a été rétrogradé vendredi en catégorie 4.