"Omar le Vieux", braqueur présumé de Kim Kardashian, condamné pour un "saucissonnage" à Neuilly

  • A
  • A
"Omar le Vieux", braqueur présumé de Kim Kardashian, condamné pour un "saucissonnage" à Neuilly
"Omar Le Vieux" est soupçonné d'être le cerveau du braquage qui a visé Kim Kardashian en octobre à Paris.@ KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Partagez sur :

Le braqueur présumé de Kim Kardashian a été condamné jeudi à 5 ans de prison pour avoir volé et séquestré quatre personnes à Neuilly-sur-Seine en 2015.

Il est le cerveau présumé du retentissant braquage de Kim Kardashian à Paris : Aomar Ait Khedache, alias "Omar le Vieux", a été condamné jeudi dans une affaire antérieure de vol avec séquestration à Neuilly-sur-Seine, il y a deux ans. Veste kaki, cheveux gris, ce petit homme de 61 ans s'est présenté dans le box du tribunal correctionnel de Nanterre en offrant davantage le visage d'un grand-père que celui d'un bandit chevronné. "Je suis porteur d'appareils auditifs", a-t-il dit. Il était jugé pour avoir, le 18 avril 2015, séquestré quatre personnes avec un acolyte dans un hôtel particulier de Neuilly-sur-Seine, à l'ouest de Paris.

Il reconnaît les faits. Point de bague à 4 millions, point de diamants cette année-là : tout juste des cartes bancaires, un revolver, deux manteaux, une paire de lunettes, 200 euros en liquide. "Je reconnais les faits en totalité", annonce le sexagénaire. Il était alors en cavale depuis cinq ans, explique-t-il, pour échapper à une condamnation dans une affaire de stupéfiants dont il se dit innocent. Errant à l'ouest de Paris avec un "ami", un certain "Roch", en attendant l'heure d'aller dormir au bois de Boulogne, il s'était garé devant un hôtel particulier de Neuilly-sur-Seine. Les deux hommes avaient alors repéré une femme âgée rentrer lentement dans la bâtisse.

"Le distributeur m'a avalé ma carte". Pénétrant dans le hall à la suite de l'octogénaire, les deux amis l'avaient bâillonnée avant de la ligoter avec les trois autres personnes qui se trouvaient dans la maison, de voler quelques affaires et de prendre la fuite. "Roch" avait retiré de l'argent avec l'une des cartes bancaires - 850 euros, selon les enquêteurs. "Omar le Vieux" n'y était pas parvenu : "Dans ma panique, le distributeur m'a avalé ma carte". Sur place a été retrouvé l'ADN de Aomar Ait Khedache, blessé à la tête à coups de téléphone par l'une de ses victimes.

Confondu par son ADN. Ce n'est qu'avec son interpellation en janvier dans l'affaire du braquage à Paris en octobre 2016 de Kim Kardashian, à laquelle il a avoué avoir participé, et dans laquelle son ADN a également été retrouvé, que les enquêteurs ont mis la main sur lui. "Restaurateur, cuisinier", père de deux enfants, "Omar le Vieux" a été condamné en 1977, 1979 et à une plus lourde peine en 1985 pour des vols, puis en 2010 dans cette affaire de stupéfiants remontant à 2004 dont il se dit innocent. "Je demande pardon", a conclu "Omar le Vieux" jeudi devant la justice. Suivant les réquisitions du procureur, le tribunal l'a condamné à cinq ans d'emprisonnement. Détenu dans le dossier Kardashian, le sexagénaire est reparti en prison.