Noms des régions : bienvenue en "Bordélie"

  • A
  • A
Noms des régions : bienvenue en "Bordélie"
@ Thinglink / Europe1.fr
Partagez sur :

Vous avez été des centaines à participer à notre débat sur les réseaux sociaux pour trouver un nouveau nom à votre région.

BRAINSTORMING - Définir une nouvelle carte des régions est une chose, leur trouver un nom en est une autre. Si la réforme territoriale adoptée par l’Assemblée nationale prévoit bien 13 régions, le casse-tête consiste désormais à les baptiser. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que ce n’est pas gagné.

>> A LIRE AUSSI - Comment s'appelleront vos futures régions 

Sur Facebook et Twitter, Europe 1 vous a proposé de réfléchir au nom que vous souhaiteriez pour votre région. Entre traits d’humour et propositions plus sérieuses, voici un florilège de vos idées.

"Nous n'avons pas été consultés pour les fusions des régions... donc, nous ne serons probablement pas consultés pour leurs noms !". D'emblée, les commentaires reçus sur la page Facebook d'Europe 1 montrent à quel point le sujet est sensible. Nombreux sont ceux qui réclament un référendum. C'est le cas de Laura, qui se désole: " dans ce pays, on a juste le droit se taire et d'approuver !".

L’ALSACE EN FORCE

alsace

(@twitter : A.De Malherbe)

On l’a vu au Congrès des Maires de France : une banderole a été déployée par les élus alsaciens,  très inquiets d’un éventuel changement de nom pour leur région. Ce que l’on retrouve sur notre page Facebook :

"Ma future région s'appellera Alsace, un point c'est tout !" lance ainsi Ludovic. Quant à Jean, il n'y va pas par quatre chemins: "Ma région c'est Alsace ! Et celui qui y touche à intérêt à souscrire un contrat obsèques".

D’autres, comme Bertrand, préfèrent prendre la chose avec humour : "Alsace Ardenne Champagne Lorraine...A AR CH LOR ... archlor... je vous laisse traduire...". Plus sérieusement, Hugo, lui,  propose "Grand Est Europe", et Claire, elle, penche pour "ALCA".

"Elsassland", "Exalsass", "AlChamplor"… Beaucoup de propositions plus ou moins loufoques ont également fusé, assez bien résumées par Laurent : "Champalsaraine, Alsalorchadenne, Loralsagne, finalement, Grand-Est c'est bien."

LES SANS DENTS DU NORD AU SUD

Bruno, toujours sur Facebook, fait allusion à la supposée expression du président pour faire ses propositions aux habitants des régions françaises : "les sans-dents du Nord, les sans-dents du Sud… et les bobos de Lutèce ?"

Les Parisiens en prennent décidément pour leur grade, comme avec Danièle qui propose de renommer l’Ile-de-France en  "Centre du Monde".

BZH POWER

On s’en doutait, les Bretons ne sont pas en reste. Entre les "pros" et les "antis" rattachement de la Loire-Atlantique à la région Bretagne, le débat est encore vif. Comme le montre ce tweet :







Ronan veut aller encore plus loin : "Breizh à la place de Bretagne, c'est possible ?". Et pour David, "pas de souci, la Bretagne reste la Bretagne !".

LES AUVERGNATS SONT LÀ

Pour la grande région Auvergne - Rhône Alpes, Bernard propose "l'ARA", Etienne préfère "l'AURA", comme quoi une simple lettre peut parfois compliquer les choses.

ET LE NORD ALORS ?

Entre Picards et Ch'tis, le torchon brûle. Marc-Simon annonce la couleur: "Picard je suis et Picard je resterai !".

Sur Twitter, Stéphane opte pour la simplicité :





Jérôme est pour la paix des ménages et propose : "Nord / Pas-de-Calais / Picardie pour qu'on oublie aucune de ces 3 belles régions.". Stéphane, de son côté, imagine un sobre "Flandres - Artois - Picardie : FAP pour les intimes".

La proposition de JP a elle peu de chance d'être retenue :"Ch'norpapi?". En tout cas moins que celle, plus élégante, de Zaza qui verrait bien sa future région dénommée : "Hauts de France".





bienvenue-chez-les-ch-tis-d

REPONSE DE NORMAND

A priori, pour les Normands, pas de problème. C'est en tout cas ce que pense Florian pour qui ce sera "la Normandie même si on l'appelait déjà comme ça malgré les départements de la Basse et Haute-Normandie".

Et Isabelle d'enfoncer le clou : "pour nous c'est simple, uniquement Normandie, enfin, ça paraît logique".

"MIDIPY, POICHALIAC, AQUIPOILI" 

Pas facile non plus de se décider dans le Sud ! C’est l’avis de Raph : "les noms sont souvent nazes : Sud-Ouest Atlantique... Ce ne serait pas un peu un pléonasme ? Jusqu'à preuve du contraire, ça ne peut s'appeler "Sud-Ouest Méditerranée" et encore moins "Sud-Ouest Manche !". Pierre milite pour la future région incluant l'Aquitaine, le Limousin et Poitou-Charentes, et propose "Aquilichapoi". Plus au Sud, Jean-Claude imagine le "Midipy" et Sacha  propose "la Poichaliaq, ou l' Aquipoili". Ça va trop loin.

Regions

Encore plus radical, John propose de de donner aux régions "des numéros, ça évitera les susceptibilités !". Habitant en Corse, Roger n’a pas l’air trop inquiet. C'est vrai que pour lui les choses ne devraient pas beaucoup changer, et il l'affirme : "Je m'en fous, je suis Corse et la Corse reste la Corse".

Enfin, dans un souci de simplification du fameux " mille-feuille" administratif,  Hervé a peut-être eu l’idée du siècle : une région unique, "la Bordélie".