Le réchauffement climatique tue 300.000 personnes chaque année

  • A
  • A
Le réchauffement climatique tue 300.000 personnes chaque année
Partagez sur :

Le réchauffement climatique est responsable de 300.000 morts par an et coûte 90 milliards d'euros chaque année, selon un rapport publié vendredi par le Forum humanitaire mondial, présidé par l'ex-secrétaire général de l'Onu Kofi Annan.

Le réchauffement climatique est "la plus grande crise humanitaire en puissance de notre temps", prévient Kofi Annan, président du Forum humanitaire mondial. L'ex-secrétaire général de l'Onu a présenté vendredi une étude qui se présente comme la première à avoir mesuré l'impact mondial du changement climatique.

300.000 personnes meurent chaque année en raison des changements climatiques d’après l’étude du Forum. Elle estime que vers 2030, le chiffre s’élèvera alors à un million. La majorité des morts est due à la dégradation progressive de l'environnement qui cause des problèmes comme la malnutrition plutôt qu'aux catastrophes naturelles.

L’étude souligne que ce sont les 325 millions de personnes les plus pauvres de la planète qui sont le plus affectées. Or ce sont elles qui contribuent le moins aux émissions mondiales de CO2. Le rapport relève notamment les difficultés du Bangladesh, où des millions de personnes doivent affronter régulièrement des inondations et des cyclones, de l'Ouganda, où les agriculteurs souffrent de la sécheresse et de certaines îles des Caraïbes et du Pacifique menacées de disparition à cause de l'élévation du niveau de la mer.

Le Forum humanitaire mondial estime à 125 milliards de dollars (90 milliards d'euros), le coût annuel du réchauffement climatique. Il montera à 300 milliards de dollars vers 2030.